Attaque des FDLR à Kabare: 1 mort, 4 blessés et 17 personnes enlevées0 Commentaires

Par admin
Posté le 09 Mai 2011 à 2:43

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Une personne a été tuée, quatre blessées et dix-sept autres enlevées dans la nuit de dimanche à lundi 9 mai dans le groupement d’Irhambi-Katana dans le territoire de Kabare au du Sud-Kivu, lors d’une attaque que la société civile attribue aux combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).

Les militaires de Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), basés à 4 kilomètres de Katana –centre, sont intervenus avec un grand retard. Ils sont parvenus à libérer quatre personnes parmi les dix-sept emportées dans la forêt.

Ils ont également récupéré deux chèvres, des  matelas et des ustensiles de cuisine.

Cette attaque est intervenue le même jour que le  5.111ème bataillon des FARDC venait d’être relayé par le 101ème bataillon du régiment récemment constitué à Nyamunyunyi.

Les habitants ont regretté l’absence de ces éléments de l’armée régulière qui, selon eux, avaient déjà maîtrisé la sécurité dans l’entité.

Le commandant de l’unité sortante a confirmé aussi que les assaillants ont profité de l’absence des militaires habitués du milieu. Ces derniers, a-t-il poursuivi, étaient partis au centre de regroupement de Kalehe dans le cadre de la constitution d’un régiment.

Le nouveau commandant récemment déployé à Katana n’a pas été joignable.

Un jour avant, deux camions et huit motos ont été attaqués, par des présumés éléments des FDLR, à Fizi toujours dans cette même province du Sud-Kivu. Ils ont pris en otage tous les passagers à bord de ces camions et motos.

Cinquante-huit personnes, qui ont été également prises en otages depuis plus d’une année par les combattants FDLR, ont été libérées lundi 18 avril à Kasika, à plus de 110 kilomètres de Bukavu dans le territoire de Mwenga.

A Kalehe, une position des FARDC a été attaquée dans la nuit du 16 au 17 avril par des éléments FDLR, occasionnant la mort de deux personnes dans les rangs de l’armée congolaise et quatre blessés civils.

Lire aussi:

FDLR: début du procès Murwanashyaka et Musoni en Allemagne

Les Mai Mai et FDLR profitent de l’absence des FARDC pour attaquer Lubero

Kamituga: deux personnes tuées dans une embuscade des FDLR

Copyright Radio Okapi

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire