L’insécurité exaspère la Société civile du Sud-Kivu4 Commentaires

Par admin
Posté le 02 Juin 2011 à 2:32

C’est un ultimatum que vient de lancer la Société civile du Sud-Kivu au gouvernement provincial. Devant la persistance de l’insécurité à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), ce groupement d’ONG locales estime que “si rien n’est fait, dans un délai de quinze jours à dater de ce jour pour améliorer la situation sécuritaire au Sud-Kivu, le peuple sera obligé de se prendre en charge“. Dans la seule nuit du 23 au 24 mai 2011, 3 personnes ont été tuées à Bukavu.

Capture d’écran 2011-06-01 à 09.03.10.pngLes incidents se multiplient au Sud-Kivu, une province de l’Est de la République démocratique du Congo en proie à de nombreux groupes rebelles. Massacres, viols, pillages, assassinats… la situation est préoccupante pour les ONG de la Société civile de la région. Dans un ultimatum lancé au gouvernement provincial, la Société civile demande une réaction forte des autorités… sous 15 jours. Pour ces ONG, « l’insécurité persistante à Bukavu et dans les territoires du Sud-Kivu » comporte de nombreux risques « sur le processus électoral en cours » et demande donc « que la lumière soit faite sur les assassinats et que les coupables soient sévèrement sanctionnés ».

La Société civile exige également des explications à Kinshasa sur « l’inaction des FARDC (l’armée régulière congolaise) et de la Police présents au Sud-Kivu. Selon ces ONG, « les tueries se font souvent sans leur intervention ».

Devant le ras le bol de la population, la Société civile entend mettre les autorités congolaises devant leurs responsabilités et leur donne « 15 jours pour améliorer la situation sécuritaire au Sud-Kivu », sinon, prévient les ONG, « le peuple sera obligé de se prendre en charge ».

Christophe Rigaud

Lire aussi:
Publicité

4 Commentaires

  1. mtoto wa kwetu

    Courage, courage la société civile du Sud-Kivu, nous sommes avec vous de tout coeur.
    Si Dieu est avec nous personne ne sera contre nous.

  2. mtoto wa kwetu

    Que Dieu benisse le Sud-Kivu, le sang coule, le sang de nos enfants, le sang de nos pères, de nos mères et de nos frères et soeurs, de nos grands-parents, on voit jusqu’où la cruauté d’un être humain qui sait aussi qu’un jour il va mourrir, peut tuer son semblable sans pitié. Mais notre Seigneur Jesus est grand, le jour viendra où tous ces malfaiteurs seront jugés.

  3. Jonas KACHIGA B.

    Bien dit cher(re) TUKUMOMBO! C’est la seule alternative pour déstabilser tous ces trafiquants-pilleurs et ces ABRUTIS- FAINEANTS MILITAIRES qui profitent de cette fausse paix pour magouiller,au lieu DE PROTEGER LA POPULATION!

  4. TUKUMOMBO

    Même certains animaux savent identifier l’ennemi et attaquent.l »histoire du monde raconter dans le manuel scolaire dit que lorsque certain peuple étaient soumis ,dominés ,humilier,tuer,violer,l’instint d’autodefense et la resistence apparaisse instantanement.Les sud-africain noir se sont battus contre l’apartheid,les vietnamiens contre l’oncle sam,les resistants francais contre le nazi,les mozambicain avec le Frelimo du défunt President Samora Machel contre les colonialiste et racistes Portugais et l’Angola aussi, Les mai-mai aujourd’hui inactif ont résistés contre les supplétifs de l’armée Rwandaise par interim via le canal du RCD de Ruberwa,aujourd’hui la population Congolaise surtout de l’est subissent l’inhumanites indescriptibles, incomprehensible,allez-y comprendre quelque chose? deux fréres ennemies les Fdlr et Le CNDP/APR massacrent violent ,volent à l’est du Congo, cependant le gouvernement central composés de la médiocrité que le monde entier sait,n’ose jamais dénoncer cette tragédie.D’ou vient les armes que les FDLR utilisent?ça fait ça fait 17 ans qu’ils avaient fuient le Rwanda.L’armée Patriotique Rwandaise réputée disciplinée,organisée,bien équipée(par les Anglo-saxons bien sûr) est presente à l’est de 1998 à jusqu’aujourd’hui, elle n’a pas inquiété le Fdlr cependant des mises en scene du couple KAGAME-KABILA de traquer le fdlr avec des opérations inutiles ont accouchées le renforcement du fdlr.un célébre politicien avait dit ceci:<> mais au Nord et Sud-Kivu Prov Oriental,c’est le sommeil profond entre temps on y meurt chaque jour.

Laissez un commentaire