La bataille du Nord-Kivu reprendra-t-elle ?0 Commentaires

Par admin
Posté le 14 Mai 2012 à 2:24

Soldats de Nkunda CNDP

Bukavu (RDC) – La trêve de cinq jours décrétée dimanche 6 mai par l’armée pour suspendre les combats l’opposant aux ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) dans le Nord-Kivu a pris fin ce vendredi.

 Selon Afrik.com, le lieutenant général Didier Etumba avait enjoint ses troupes de stopper les affrontements, exigeant en même temps des mutins qu’ils se rendent. mais des tirs ont éclaté ce jeudi soir entre les deux parties dans l’est, près de la frontière du Rwanda et de l’Ouganda. Le Nord-Kivu pourrait bien être à nouveau en proie à des violences meurtrières. Retour sur un conflit à rebondissements.

 Reprise des hostilités dans le Nord-Kivu. Des tirs ont éclaté jeudi soir entre l’armée et les ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) dans l’est, près de la frontière du Rwanda et de l’Ouganda. Dimanche 6 mai, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) avaient décidé pourtant d’interrompre durant cinq jours les combats qui les opposent depuis le 29 avril aux ex-rebelles du (CNDP) dans le Nord-Kivu.

 L’objectif des mutins est de reconquérir la région du Nord-Kivu, notamment les territoires du Masisi, qui furent longtemps sous leur contrôle. Ce sont ces mutins issus de l’ancienne rébellion qui ont été à l’initiative des premiers combats contre l’armée, il y a quelques semaines, provoquant la mort d’au moins cinq soldats.

@ www.portalangop.co.ao

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire