Bukavu : 18 miliciens condamnés à des peines allant jusqu’à 20 ans de servitude pénale

Des soldats du FARDC devant la prison militaire de Mbandaka en RDC. Ph. www.rnw.nl
Des soldats du FARDC devant la prison militaire de Mbandaka en RDC. Ph. www.rnw.nl

Dix-huit miliciens appartenant à un mouvement armé dirigé par Kyatend Dittman, un ancien président de l’équipe de football Muungano de Bukavu, ont été condamnés à des peines allant de trente mois à vingt ans de prison de servitude pénale. Après deux ans de procès, le verdict est tombé lundi 15 octobre à la cour militaire de Bukavu au Sud-Kivu. Sur les vingt-huit prévenus, huit ont été acquittés et deux sont morts en détention. Le mouvement armé est accusé de terrorisme, viol et pillage dans certaines localités du Sud-Kivu pendant la période allant de janvier à juin 2010.

Kyatend  Dittman, le chef de file de cette bande et son secrétaire général ont écopé de vingt ans de servitude pénale. Ils sont condamnés pour commandement  d’un mouvement insurrectionnel et pour crimes contre l’humanité dans diverses localités à Shabunda.

Dix autres personnes sont condamnées à des peines allant de dix à quinze ans de prison pour participation au mouvement insurrectionnel, terrorisme, viol et pillages. Et les six autres miliciens sont condamnés à des peines de trois mois de prison.

L’auditeur supérieur adjoint de la cour militaire de Bukavu a ajouté que chaque prévenu condamné pour viol est astreint à payer à la partie civile une amende de 5000 dollars américains. Ceux qui sont impliqués dans les crimes de pillages  doivent payer 1 000 dollars américains.

Kyatend Ditman  est un ancien président  de l’équipe de football Muungano de Bukavu et musicien ayant vécu aussi en Allemagne. Il avait mené une insurrection armée en territoire de Shabunda au Sud-Kivu de janvier à juin 2010 avant d’être  arrêté par la population puis ramené à Bukavu avec sa bande pour jugement

Une pensée sur “Bukavu : 18 miliciens condamnés à des peines allant jusqu’à 20 ans de servitude pénale”

  1. Haa, talk about the Congolese nomadic business men and their way of life. You people, sending Dittmann to jail is a justice BUT!!! you have left children and women sffering!! Dittmann is truly a mafia, while in Uganda, he caused me trouble than good, in Ghana, Rwanda, Tanzania name it!!! Mothers of his children abundoned in foreign countries!!! Dittmann you deserved to be sentenced to ******!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *