A Bukavu le colonel Kahasha fait de nouveau défection

Par RFI
Colonel Albert Kahasha

Après le limogeage du général Amisi accusé de s’être livré à du trafic d’armes avec des groupes rebelles, un nouveau chef de l’armée de terre a pris ses fonctions le 24 novembre au sein de l’armée congolaise. Il s’agit du général Olenga qui s’est immédiatement rendu à Bukavu. Et cela bouge décidément au sein de l’armée puisque l’on a appris le même jour à Bukavu qu’un colonel a pris la fuite : le colonel Albert Kahasha. Cet officier avait fait parler de lui puisqu’il avait déjà fait défection avant de rentrer dans les rangs tout récemment.

Au début de l’année, le colonel Albert Kahasha surnommé Foka Mike qui commandait un régiment des FARDC, Forces armées de RDC, dans la région de Béni au Nord-Kivu avait fait défection avec une trentaine d’hommes, des armes et des munitions. Il avait rejoint le groupe de miliciens Mayi-Mayi Lafontaine qui veut en découdre avec le régime de Kinshasa.

Au mois de mai, se créait le M23, et l’on retrouvait Kahasha, -originaire du Sud-Kivu-, dans la hiérarchie du mouvement jusqu’à ce coup de théâtre le 13 novembre dernier. Kahasha revenait au bercail avec sa trentaine de compagnons. Il disait alors avoir eu de graves divergences avec le M23.

Le gouvernement s’en était réjoui. Son retour avait été célébré en grande pompe à Bukavu, on avait sacrifié sept vaches pour festoyer. Il devait aller à Kinshasa pour régulariser sa situation puisqu’il avait été entre-temps exclu de l’armée. Et puis là, on apprend qu’il est à nouveau en cavale, mais sans ses hommes. Dans quel but ? Une rébellion ou craint-il de tomber aux mains du M23 ? On l’ignore

Une pensée sur “A Bukavu le colonel Kahasha fait de nouveau défection”

  1. Toujour bukavu en avance comme toute province du monde et nous sommes la pour le progre de notre pay en general.
    Ecinabuguma.
    tuko kwa maendeleo apana kwa…
    twendeni wote nyumbani mwamgu tukafanye mataifa wote kuwa umoja.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *