décembre 21st, 2012

A Goma les familles se deplacent pour Bukavu, Kinshasa et meme pour l’etranger

Posté le 21 Déc 2012 à 6:47

Certaines personnes se rendent à Bukavu, plus au sud, d’autres à Kinshasa, d’autres encore dans des pays voisins.

Les autorités régionales ont lancé un appel au calme qui ne semble pas avoir été suivi d’effets.

Le vent de panique continue à souffler sur Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, qui avait été prise par la rébellion le 20 novembre.

Les combattants rebelles se sont retirés de la ville en vertu d’un accord conclu sous l’égide des pays de la région, prévoyant des négociations entre la rébellion et le gouvernement congolais.

A en croire…