Aide du CICR à 90.000 personnes dans l’est de la RDC

Land Cruisers du CICR a Bukavu.
Land Cruisers du CICR a Bukavu.

Des dizaines de milliers de personnes survivent dans des conditions très précaires dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, dans l’est de la RDC. Le CICR a indiqué vendredi que ses équipes redoublent d’efforts pour fournir une aide à près de 90’000 personnes.

 Bien que la situation au Nord et Sud-Kivu soit relativement stable depuis quelques jours, des actes de banditisme ou de justice populaire, ainsi que des tensions entre communautés ethniques favorisent l’émergence d’un climat d’inquiétude au sein de la population, a affirmé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Pour le CICR, il est primordial de continuer à visiter les personnes détenues, à évacuer les blessés de guerre et à leur prodiguer des soins, à porter assistance aux personnes déplacées, ainsi qu’à rechercher les proches d’enfants séparés de leurs familles, a expliqué Franz Rauchenstein, chef de la délégation du CICR en République démocratique du Congo (RDC).

Les équipes du CICR, avec les volontaires de la Croix-Rouge de la RDC, sont à l’oeuvre à Sake (à l’ouest de Goma), mais également dans la zone de Masisi-Centre (Nord-Kivu) et à Minova (Sud-Kivu). Elles redoublent d’efforts pour fournir une assistance alimentaire d’urgence à près de 90’000 personnes.

Certains des bénéficiaires reçoivent également des articles de première nécessité, tels que casseroles, vêtements, couvertures et bâches. En pleine saison des pluies, ces distributions massives ne se font pas sans difficulté, a indiqué l’institution.

Depuis le 19 novembre, le CICR a opéré plus de 130 blessés de guerre à l’hôpital de N’Dosho et de Katindo à Goma. Plus de 350 enfants séparés ont été enregistrés à Goma et Bukavu et plus d’une centaine d’entre eux ont été réunis avec leurs familles.

Source >>> http://www.journaldujura.ch/nouvelles-en-ligne/monde/aide-du-cicr-90000-personnes-dans-lest-de-la-rdc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *