Le premier prix USHUJAA remis a Aziza Bangwene de l’AFEM Sud-Kivu

Madame Aziza Bangwene Clotilde est la première lauréate du prix international Ushujaa « Bravoure »décerné par l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu AFEM SK.

aziza-bangwene-ushujaaCe prix lui a été remis par le Gouverneur du Sud Kivu Marcellin Chishambo Ruhoya ce mercredi 19 décembre 2012.
C’était au Cours de la cérémonie de Présentation des prix reçus par les membres de l’AFEM SK au cours de l’année 2012.
Selon la Présidente du Conseil d’Administration de AFEM SK Jolly Kamuntu, ce prix sera décerné tous les 3ans aux hommes et femmes qui se seront distingués dans l’intégration genre dans les médias et dans d’autres secteurs.  Ce prix de mérite est un couronnement pour ses initiatives dans le développement de la profession mais surtout dans son combat dans l’intégration genre dans les médias. Alors que l’environnement médiatique n’était pas favorable aux femmes et qu’elles se butaient à plusieurs blocages ; elle a fait preuve d’une grande bravoure et s’est engagé à former d’autres femmes journalistes, luttant ainsi pour l’intégration genre dans les médias.
Pour AFEM, le travail de Madame Aziza ne devrait pas rester sans un couronnement, car la majorité d’entre elles ont été formées par elle. La présidente du CA de AFEM SK a dit je cite : « ça fait plusieurs années depuis que nous voulions le décerner ce prix, et cette fois nous y sommes arrivées ; ce qui nous plait car, nous l’avons fait dans une grande discrétion sans que toi-même tu ne le saches », fin de citation.

Prenant la parole, Madame Aziza n’a fait que remercier l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu pour ce geste de reconnaissance et combien louable car ceci brise l’adage selon lequel nul n’est prophète chez soi.

Pour la petite histoire, Madame Aziza Bangwene est co-fondatrice de l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu.
Elle fut journaliste et rédactrice en Chef de la radio pendant 10 ans, avant de devenir Représentante de l’institut Panos Paris à Kinshasa ; une organisation internationale d’appui aux médias. Actuellement elle coordonne un projet sous-régionale « Ondes des Grands-Lacs » de Panos Paris.

Posté par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *