L’auto-proclamé chef rebelle de Bukavu, Gustave Bagayamukwe arrêté a Uvira

Une vue aérienne de la cité d'Uvira
Une vue aérienne de la cité d’Uvira

Les services de sécurité ont arrêté, ce dimanche 10 février matin à Uvira au Sud-Kivu, Gustave Bagayamukwe, le leader de l’Union des forces révolutionnaires  du Congo (UFRC), un mouvement rebelle créé à la mi-janvier dans l’Est de la RDC. L’UFRC est une coalition des douze groupes  armés rebelles qui veut renverser le président Joseph Kabila, selon Gustave Bagayamukwe.

Gustave Bagayamukwe a été arrêté vers 5 heures (heures d’Uvira) et directement acheminé à Bukavu, capitale du Sud-Kivu, ont indiqué des sources concordantes à Uvira.

Des sources politiques contactées à Bukavu ont affirmé que le leader de l’UFRC a été acheminé par la suite de Bukavu à Kinshasa, ce dimanche même.

Il provenait de Bujumbura et a tenu une séance d’échanges à Uvira, samedi, avec certains leaders locaux d’opinion. Il  projetait surtout de rencontrer, ce dimanche à Katobo, les représentants des groupes armés de la région Sud de la province du Sud-Kivu.

Gustave Bagayamukwe arrêté a Uvira (a gauche)
Gustave Bagayamukwe arrêté a Uvira (a gauche)

Candidat malheureux aux élections législatives 2011 pour la ville de Bukavu, Gustave Bagayamukwe est l’initiateur de l’Association pour la défense des intérêts de Bukavu (Adib).

Dimanche 3 février, il a annoncé création l’Union des forces révolutionnaires du Congo, dont il est le président du comité de coordination. Selon l’AFP, l’UFRC demande des « poursuites judiciaires (…) pour haute trahison » contre Joseph Kabila », écrit Gustave Bagayamukwe Tadji, dans cette note datée du 25 janvier et envoyée au secrétaire général de l’Onu, Ban ki-Moon. Ce mouvement « politico-militaire » reproche notamment au président Kabila d’avoir été mal réélu lors des élections du 28 novembre 2011.

Lors d’une conférence de presse, vendredi à Kinshasa, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a, pour sa part, minimisé l’annonce de la création de l’UFRC :

« On parle d’une rébellion. En tous cas, jusque ce matin [vendredi 8 février], le gouverneur du Sud-Kivu et d’autres représentants de la province ne sont pas au courant. Il y a une personne qui dit qu’elle est à la tête de ce mouvement, mais il n’a pris un seul mètre carré du territoire congolais.»

11 réponses sur “L’auto-proclamé chef rebelle de Bukavu, Gustave Bagayamukwe arrêté a Uvira”

  1. Tu manques à dire Malik??? Quand un fainéant crée un group armé (comme est déjà l’habitude des congolais pour bien entrer en politique et s’enrichir) et puis il est arrêté c’est Kabila qui a tort? comment est ce qu’il va nous exterminer. Ce voyou de Gustave mérite une punition non!!!!!!!!!!

    1. Voilà encore des personnes manipulées par les médias! Est-ce que vous connaisset cet homme pour le traiter de voyou? Pour le juger et dire quîl mérite d’être puni sévèrement? Personne ne se demande ce qui a poussé cet homme à prendre les armes à son âge? non biensûr pcq vous les congolais vous n’êtes pas des visionnaires, vous ne regardez jamais plus loin que le bout de vos nez épatés! Il faut être stupide et mal informé pour défendre Kabila et tous ses gouvernement sans exception. Stupide et mal informé. Parler pour parler c’est tout ce que vous savez et quand il y en a un qui a le courage de se lever pour se battre pour ses convictions, sa patrie, on le traite de voyou. Vous me faites tous pitié avec votre condescendance bien à l’abri derrière vos PC à tapoter le clavier pendant que d’autres mettent leur vie en danger pour un réel idéal pour le pays. Bande d’incapables. Pfffff.

      1. Christelle, tu dois être folle aussi. Ce que tu as écrit ne te fait pas une personne normale. Veux-tu me dire que ces imbéciles qui ont pris les armes pour aggraver la souffrance des innocents congolais et retarder le développement du pays ont raison? ca fait combien d’années qu’on vit derrière toute sorte de musique d’armes et ca n’a rien apporté de positif si non de millier de morts, millier de femmes violées, millier d’enfant s soldats, millier de kgs de ressource naturelle pillée, au faite , la liste est longe. Je comprend tu n’es pas congolaise quand tu dis « vous congolais… », mais tu dois être tellement macaque pour défendre la prise d’arme pour présenter ses revendications. La prise d’armes de ces hommes ne va jamais bénéficier les congolais en général, elles vont bénéficier seulement les imbéciles qui les ont pris. Prends l’exemple de M23 qui demain serons dans le gouvernement avec tout a leur disposition et les pauvres habitants de Bunagana, Masisi, et Nord-Kivu en général continuera dans leur misère comme toujours. Ne me réponds plus de cette manière, si non je cherche à te rencontrer et te couper la tête.

        1. Je suis congolaise et du Sud Kivu donc ce n’est pas toi qui va me parler des atrocités et des souffrances que le peuple endure là bas. Si tu as été à l’école, tu devrais savoir que ce sont les révolutions et les révolutionnaires qui ont fait l’histoire et permis des changements marquants tant au niveau politique, social, environemental, éducatifs et j’en passe. Des révolutions pacificique sans pertes humaines n’existent que dans tes rêves malheureusement. Il n’y a pas de démocratie dans ce pays donc si on aspire à vivre autre chose, des homme doivent se battre et mourir pour cette cause… et malheureusement je dis bien malheureusement il y a toujours des innoncents touchés par les guerres. Prends ta bible si il faut et tu verras que bcp d’hommes et bcp de sang a dû couler pour permettre à l’humanité d’avancer. C’est ça le code de ce monde malheureusement et ni toi ni moi n’y pouvons quelque chose. Alors c’est bien facile de commenter et juger des hommes de loin sur ton pc de je ne sais ou… tu connais pas cet homme, tu ne connais pas son histoire, ni ses motivations. Tu te contentes de lire un article que tu prends pour argent comptant sans recul ni esprit critique. Alors quand on est intelligent on reste critique face à ce qu’on ne connait pas… on affirme pas dans l’inconnu. Tu dis qu’il retarde le développement de la RDC, tu n’as encore rien compris… le régime en place pense au développement du pays sans doute? Et tes menaces de me couper la tête tu peux les avaler, tu n’impressionnes personne ici. Tu parles de la violence des autres et regardes ce que tu écris. Quand on se presse pour insulter, diffamer et critiquer un inconnu publiquement, on doit soi même accepter d’être critiqué. La vie c’est pas la fête, kola.

          1. Je m’arrete ici, je vois que je parle avec un paranaturel, on va jamais nous attendre. tu es pour le mal, je suis pour le bon. c n ps par les armes qu’on va etablir la democratie.

            1. On vous connais déjà,vous les coupeurs des têtes des congolais,Vava ça prouve que vous etes ignorent attendez Kanambe viandra développé votre maison avec les 5 chantiers du sang.

      2. Bravos ! Soeur Christelle tu es sage, tu as des bonnes unitiatives pas comme les autres qui sont entrain de glorifier Hypolite Kanambe comme un soit disant chef de l’état or c’est un grand Fantômas Nocturne qui massacre nos frères,soeurs de l’Est .

  2. URFC : LA NOUVELLE REBELLION…
    La RDC vois naitre encore une autre rébellion-libération (URFC) qui fait déjà succès. Oh qu’il est temps que l’éveil pointe à l’horizon des esprits des Congolais. Les liens ethnico -raciaux ne sont pas un sens d’éveil : savoir préparer l’avenir de la nation et les générations futures est le début de l’éveil. Malheureusement , au nom de l’appartenance ethnico-tribale certains esprits aveuglés tendent d’embrasser même le diable du simple fait qu’un groupe dissident ou un soi-disant rebelle s’élève d’un lieu situé dans sa sphère régionale ou porte un nom qui rappelle les même affinité tribaux. Ainsi viens cet autre ‘’libérateur’’ : Gustave Mugamukwe Tadji (et il se fait déjà des ‘’funs ‘’parmi nous, ne vous en faites pas !). Il attend la vieillesse pour se mettre aux armes. Et il pose fièrement avec sa bouteille de bière(cfr.article 7/7) ; quel personnage hilarant. Rebelle des temps médiévaux. Certains vois déjà en lui un guerrier messie. C’est comme si on n’en finira pas de voir ce genre des types en RDC. Ainsi est venu Laurent D. Kabila ( âmes sensibles, s’abstenir)

    1. @Malik atsha ku vuta bangi
      kabila n’a tuE personne au kivu
      c’est a cause de idiot comme gustav et mbussa que notre kivu est tjr en guerre
      —-maudit soient les rwandais—

    2. On vas le contre dire,malgré sa façon fantômonique il n’arrivera pas,les Kivutiens sont benis de Dieu vivant le père de toutes les circonstences il se lèvera le dernier, quelque soi cette injustice et complicité de Kanambe le fantômas nocturne il echouéra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *