Walungu: les Raïa Mutomboki brûlent plusieurs habitations à Luntukulu0 Commentaires

Par Radio Okapi
Posté le 05 Fév 2013 à 1:08
Camp FARDC à Kibati au Nord Kivu - Goma

Camp FARDC à Kibati au Nord Kivu – Goma

Les Maï-Maï du groupe Raïa Mutomboki fidèles au commandant Maheshe ont brulé, dimanche 3 février dans la soirée, plusieurs habitations dans la localité de Luntukulu dans le territoire de Walungu (Sud-Kivu). Selon des sources de la société civile de Walungu, les assaillants provenaient de Busolo, localité voisine de Luntukulu. Ils auraient attaqué les positions des Forces armées de la RDC (FARDC), provoquant le déplacement des habitants vers les localités de Mulamba, siutée à près de 20 km de Luntukulu.

Les mêmes sources indiquent que ces miliciens contrôlent encore la localité de Luntukulu après la fuite des militaires.

La société civile de Walungu affirme que les maisons brulées étaient occupées par les quelques habitants qui restaient encore dans la localité après la première vague de déplacés partis au milieu du mois de janvier après une autre attaque des mêmes miliciens.
Le porte-parole de la 10è région militaire confirme l’attaque contre Luntukulu survenue vers 21 heures. Mais pour l’officier, les militaires ont repoussé les assaillants et les ont pourchassés.

Les habitants de Nzibira, Lubimbe, Chulwe, Kishadu et de Luntukulu fuient régulièrement leurs localités à cause des attaques des miliciens Raïa Mutomboki.

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire