mars 15th, 2013

Brigade internationale d’intervention au Nord-Kivu: Repérage des sites du déploiement des troupes

Posté le 15 Mar 2013 à 7:18

Une mission internationale, constituée d’officiers supérieurs et des généraux d’armées de la Tanzanie, de l’Afrique du Sud et du Malawi, séjourne à Goma depuis mardi pour  effectuer un repérage des sites où pourraient être déployées les troupes de la future Brigade internationale d’intervention au Nord-Kivu, chargée de  lutter contre les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC.

Cette  mission internationale qui n’a fait aucune déclaration à la presse, a visité  la Rwindi, localité située à 150 km au Nord de Goma et  Saké à 27 km au Sud du chef lieu de la  provinciale du Nord-Kivu.

Le passage de…

Interview: LA PAROLE AU DOCTEUR DENIS MUKWEGE : « Le viol désarticule la société »

Posté le 15 Mar 2013 à 4:20

Seuls le retour de la sécurité et de la paix et une lutte rigoureuse contre l’impunité peuvent arrêter le cycle infernal des viols commis par les militaires et les civils en RDC. Denis Mukwege, célèbre gynécologue obstétricien qui dirige l’hôpital de Panzi à Bukavu qui soigne les femmes violées et torturées en a fait son combat. De passage à Kinshasa, il a réaffirmé avec force cet engagement à Syfia Grands Lacs.

Syfia Grands Lacs : Le viol a pris de plus en plus d’ampleur dans la société congolaise, pas seulement…

De la cassitérite certifiée indemne de sang au Sud Kivu

Posté le 15 Mar 2013 à 4:07

Depuis quelques mois, les acheteurs peuvent être sûrs que la cassitérite de Nyabibwe au Sud-Kivu n’alimente pas la guerre. Un premier centre de certification y est opérationnel et assure la traçabilité des minerais depuis la mine. Un processus rigoureux, indispensable pour les vendre sur le marché international.

″Pas un seul kilo de cassitérite ne sort de ce site sans être étiqueté″, affirme, à l’entrée du site minier de Kalimbi, dans la cité de Nyabibwe, au Sud Kivu, Justin Wema, ingénieur du BGR (Bureau fédéral allemand de géosciences et des ressources naturelles)….

Rutshuru : après le départ du M23, place aux groupes armés…

Posté le 15 Mar 2013 à 2:40

A Rutshuru, au Nord-Kivu, les populations ne savent plus sur quel pied danser, avec le ballet incessant de groupes armés qui s’affrontent sur le terrain. Les habitants inquiets ne savent plus quoi faire.

En cette matinée du 4 mars, la vie semble s’arrêter à Kiwanja, une localité située à 72 km au nord de Goma. Une atmosphère inhabituelle. Boutiques et échoppes sont pour la plupart fermées….