Bosco Ntaganda confirmé être à l’ambassade américaine de Kigali0 Commentaires

Par admin
Posté le 18 Mar 2013 à 7:11

L’ancien général congolais Bosco Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye pour des crimes de guerre en République démocratique du Congo (RDC), s’est rendu à l’ambassade des Etats-Unis à Kigali, la capitale rwandaise, a annoncé aujourd’hui la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo.

bosco-ntaganda-kigali-rwanda-usa

Il a demandé à être transféré devant la Cour pénale internationale, selon un responsable américain. « Je peux confirmer que Bosco Ntaganda s’est présenté à l’ambassade des Etats-Unis à Kigali ce (lundi) matin. Il a demandé expressément à être transféré devant la CPI à La Haye », a déclaré ce membre du département d’Etat à des journalistes.

D’origine rwandaise, Ntaganda commande l’une des factions du mouvement insurgé congolais M23, qui a menacé à la fin de l’an dernier de marcher sur Kinshasa après avoir pris la ville de Goma, dans l’est de la RDC. Après des semaines de luttes internes, ses forces ont semble-t-il été battues par la faction dirigée par Sultani Makenga, ce qui pourrait permettre à ce dernier de signer un accord de paix avec le gouvernement de Kinshasa.

Bosco Ntaganda est recherché par la Cour de La Haye pour le meurtre de civils lors d’une précédente insurrection en RDC. Ses liens avec le M23 bloquaient jusqu’ici les discussions de paix entre les rebelles et Kinshasa.

Via direct.cd

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire