Election 2016 : Quelles sont les perspectives? Analyse de Michel Shamoko.8 Commentaires

Par admin
Posté le 19 Avr 2013 à 11:01

Vers la fin de son premier mandat, Joseph Kabila et ses médias nous avait bassiné avec le fameux 5 chantiers. Sur les 5 (Infrastructures, Santé, Eau et électricité, travail, éducation), le seul qui semblait donner le change était celui des infrastructures et encore cela se passait à certains coins de la capitale et du pays, ailleurs c’était « same old ». Les 4 autres chantiers sont restés des chantiers….virtuels.

Il s’est servi des quelques réalisations du premier chantier (le seul qui semblait bouger un peu) comme cheval de bataille pour demander un deuxième mandat afin de bien mener et de finaliser tous les autres.

Bon gré, mal gré, après le hold up des dernières élections, il l’a obtenu son deuxième mandat….aux forceps après avoir fait modifier la législation électorale pour une élection à un seul tour où moins d’un congolais sur deux n’aurait « voté » pour lui. Un candidat minoritaire qui imposerait ses vues à la majorité. Mais bon passons!

Ce mandat, presque 2 ans après, est pour le moment vide de sa présence et de ses réalisations, tous les chantiers étant renvoyés aux oubliettes…. pour le moment (?). Les situations de la santé, eau et électricité, du travail et de l’éducation se sont encore davantage détériorées.

On me dira qu’il y a la guerre, certes mais cela n’explique pas tout et d’ailleurs en période de guerre, JK aurait dû être plus près du peuple. Quand on sait que son mandat implique la protection de la population congolaise, on ne peut pas dire que cela aie été brillant.
Mais là encore passons.

2016 s’en vient gentillement. Que va-t-il se passer?

Un proverbe dit : « Qui veut aller loin, prepare sa monture ». A part Jk et sa cour, tous les autres semblent attendre la dernière minute pour commencer les preparatifs.

1 – Candidats possible
————————-
Qui en sera ?

Joseph Kabila?
Selon la loi, il ne devrait pas se représenter…. Sauf si encore une fois sa cour fait (encore!!) modifier la loi, qui lui donnerait ainsi l’occasion de se représenter. Est ce dans l’intérêt de la population? Tout à fait discutable, surtout vue l’indifférence manifeste que JK a manifesté pour les congolais.

Étienne Tshisekedi?
Peu probable. Il n’est plus de première jeunesse. Je sais qu’il y a eu et il y aura des présidents agés mais est ce dans les meilleurs intérêts des congolais d’avoir un président agé? Sans vouloir manquer du respect à qui que ce soit, on a eu une triste expérience avec Gizenga. SI Dieu lui prête vie, je verrais mieux Tshisekedi comme un de ces conseillers faisant partie d’un conseil des sages, que le président consulterait, qui lui donnerait des conseils pour mieux faire. Je risque de ne pas me faire des amis en disant cela mais je l’assume comme tout ce que j’ai écris jusque là.

Jaynet Kabila? 
Un article le suggère en tout cas. On avait déjà parlé de Zoé maintenant il est question de l’autre JK. Je ne la connais pas mais cela ressemble furieusement à la mise en place d’une monarchie.
Je ne suis pas contre qu’elle fasse sa campagne et qu’elle se présente si cela lui fait plaisir mais cela ne devrait pas se faire avec les ressources du pouvoir et sous l’ombre protectrice de son frère. Elle a certes des ressources, il faudrait cependant qu’elle puisse prouver leurs origines, qu’elles ne proviendraient pas des abus dans lesquels certains membres de la famille se sont illustrés.
Si elle passait au pouvoir, ce serait passer d’un JK à une autre sans bénéfice pour les congolais. C’est mon avis en tout cas.

Vital Kamhere
Je ne sais pas trop pourquoi j’ai toujours eu des doutes sur le personnage. Je peux être dans l’erreur. Sur papiers, il représenterait un candidat disons…..intéressant.
Cependant Il trainerait certaines « squelettes dans le placard » dont entre autre le soutien accordé à JK lorsqu’il était dans ses bonnes graces. Il s’en serait même vanté disant qu’il aurait l’artisan du succés de l’élection de JK en 2006. En ce temps là, il savait et voyait tout ce qui n’allait pas mais ne semblait pas s’en offusquer.
Depuis sa disgrace, il a revêtu la cape de Zorro pour, dit il, défendre les congolais. Opportunisme? Réveil tardif? Je ne suis pas vraiment sûr sur ses motivations réelles.

On dit qu’il n’y a que les imbeciles qui ne changent pas. Peut être qu’il a changé, peut-être pas, je ne mettrais pas ma main au feu en tout cas pour son cas.

L’opposition en général
En avons nous vraiment ? Chacun semble avoir son agenda et son plan de carrière. Plusieurs ne se voient pas autrement que comme président de la république et se disent que s’ils n’y arrivent pas, personne d’autre ne devraient pas non plus y arriver. On refuse reconnaitre les qualités des autres (surtout s’ils sont incontestablement plus doués) et on ne cherche pas à travailler avec eux. Ces opposants finissent pas s’opposer entre eux laissant en paix le gouvernement en place. Ce manque d’union sacrée, de recherche avant tout des intérêts des congolais, avait déjà coûté lors des dernières élections….Et rien ne semble indiquer que « l’opposition » en aurait tiré des leçons.

Les outsiders
Pour le moment, personnellement je n’en vois aucun. Et s’il y en aurait, il serait temps pour eux de commencer à se bouger et non d’attendre la dernière minute pour se manifester. Certains parleraient de Katumbi. Le veut-il vraiment?

Donc je regarde et je dis comme Anne dans Barbe bleu : « Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie ».

Jaynet Kabila, soeur jumelle a Joseph Kabila et parlementaire au Congo

Jaynet Kabila, soeur jumelle a Joseph Kabila et parlementaire au Congo

2 – Certains points sur les I selon mon humble avis de citoyen
————————————————————————-——–

La loi électorale 
devrait être changé pour revenir à ce que nous avions avant. Une élection à un tour donnerait fort probablement comme lors des dernières élections, un candidat légalement gagnant (s’il n’y a pas fraude comme la dernière fois) sans pour autant que cela soit légitime.

Pourquoi tout un pays et un peuple devraient être dirigés par quelqu’un élu avec moins de 50% + 1 voix? s’il était élu à 40% par exemple, quelle serait sa légitimité à diriger les 60% des congolais qui n’auraient pas voté pour lui?

La loi électorale bis
ne devrait par contre pas être modifiée pour faire plaisir à JK en lui octroyant un 3ème mandat. Je sais qu’on dit jamais 2 sans 3 mais là cela ne devrait pas s’appliquer. Je pense qu’il ne le mérite pas et je ne reviendrais sur la façon dont le 2ème mandat avait été obtenu.

– Tout président sortant, intemporellement, devait rendre compte de la gestion de son mandat et s’il avait échoué à incarner les idéaux et les responsabilités de sa fonction ou pire s’il en avait abusé, il devrait en répondre compte et en subir les conséquences.
Je crois que c’est une des raisons pour laquelle bien des présidents (africains entre autre) ne veulent pas quitter le pouvoir. Ce n’est pas parce qu’ils veulent encore(Sic!) faire du bien à leur peuple, mais parce qu’ils adorent la sensation addictive que donne le pouvoir et ne veulent pas en rendre compte car ils savent qu’on trouvera tous les squelettes qui auraient accumulé durant leur exercice.

– Tout candidat à la présidence ou à un ministère du gouvernement devrait justifier son patrimoine et ses avoirs avant d’être validé. Car, en dehors des vols et détournements, je ne vois pas comment une personne qui n’avait qu’un modeste appartement, se met tout à coup à acheter à tour de bras des villas au pays et à l’étranger. Je sais que le salaire à ce niveau de la hiérarchie est bonne mais pas à ce point.
Et durant l’exercice de leur mandat, un organe d’inspection qui ne dépendrait ni de la présidence, ni du gouvernement, devrait servir de garde fou.

– Le recensement de la population en droit de voter.
Qui sont sensés voter? combien y en a t il? Sans cette donne, n’importe qui pourrait voter, même plusieurs fois.

Je sais qu’il y a des zones où il est impossible de faire un recensement suite aux réalités locales mais dans d’autres régions du pays, le travail pourrait déjà se faire.

Oui, je sais tout cela a un petit air « d’Alice au pays des merveilles » mais ne pas avoir des rêves et d’espoir, c’est mourir. Je sais que je pourrais ne pas avoir raison pour tout, je sais que je ne suis un expert dans toutes ces questions mais comme citoyen j’exprime mes points de vue.

 

Lire aussi:
Publicité

8 Commentaires

  1. Mon ami je te conseil d aller se faire sougner d urgence car tu as des yeux mais tu ne voies pas je ne sais pas pourquoi.
    mr Akilimali Serge

  2. avec l’actuelle classe dirigeante n’esperons pas avoir une vie meilleur au congo il y a 14 ans depuis qu’lls sont a la tete de ce pays, ils nous ont promis les 5 chantiers rien ne fait jusque la, ils ont asfalte quelles que routes or pour cette legislative ils nous ont promis la revolution de la modernite zero sur vingth

  3. Zre Okapi ac

    Le Kongo est sous occupation car l’individu qui se fait appeler  » jo se ph ka bi la  » est un sujet ruando-ruandais premier complice dans l’assassinat du congolais Laurent Désiré Kabila dont , soutenu notament par l’ex premier ministre belge Louis Michel et la propagande de Vital Kamerhere Rwakanyangizire(RUANDAIS LUI AUSSI ) , s’est fait passer comme etant fils biologique de L.D. Kabila , son vrai nom est HYPPOLITE KANAMBE. La dite « Janet  » est ruandaise elle aussi et n’est pas la soeur jumelle MAIS SA TANTE ! Vous voyez pas qu’elle est plus vieulle que l’imposteur tutsi. MAINTENANT QUELLES ELECTIONS AVIONS NOUS FAIT ET VOULONS NOUS REFAIRE AVEC DES ETRANGERS TUTSI RUANDAIS QUI NOUS ONT DEJA MASACRé PLUS DE 10 MILLION DES NOS FRERES KONGOLAIS ET SURTOUT KIVUTIENS ?

    PAS D’ELECTIONS AVEC DES ETRANGERS,BA NDEKO !

  4. zahidi

    Par là on vas dire quoi, C’est toujours la faute de Mobutu ? si lui avait mal fait alors eux ils sont venus faire quoi, et ils font quoi seulement améliorer les boulevards ? Car le 1er Chantier c’est d’abord les VENTRES je bien précisé,même un esclave pour bien travaillé il faut qu’il mange…Quelque part Mobutu était mieux surtout de coté sécurité,malgré ça il avait laissé le pays à 30% d’écheque, Laurent Désiré Kabila à 31,5% d’écheque, et j’espère que Hippolyte Kanambe va nous laissé ce pays à 12 % d’écheque… n’est ce pas qu’il était venu pour exterminer les congolais ?

  5. Wabasantu

     Wanainchi wote sasa nisikiliseni
     Kabila na wote walio gombea urahisi miaka iliopita walishindwa kushugulika na matatizo ya vita inchini mwetu. Ni zaidi ya miaka 10 sasa tangu kabila alipewa opportunity ya kuongoza inchi, ila watu wanauwawa kilasiku  na dada zetu wanaendelea kubakwa. Sasa nawaomba wanainchi nipeni tu, term moja ya uongozi mtaona namna jinsi nitashugulika na matatizo ya vita huko.  Kabila na Prime minister, minister wa defense, finance, foreign affairs na communication vile vile wanaitajika kutulia kidogo inche ya madaraka. Wanaweza kuwa napoke half ya mshahara wao wakiwa chini. Mimi na vijana wengine tutatumika bila mshara mpaka hiyo term iishe. Mpango ni kusaidia inchi na kuwasaidia wanasiasa hote kujuwa uongozi tunaotazamia toka upande wao. Ni kijana wa miaka ishirini na nane, mzaliwa wa Bukavu.  Nipeni chance kuongoza inchi  term moja tu, mkitakuona mabadiliko inchini, na hasa upande wa mashariki. Maoni haya tayari yamepeperushwa kwa kabila na administration yake.  Ukitaka ka kuina barua iliyo tumwa upande wake soma hapa chini.

    SAMUEL   LUSAMBYA
    Plot 1Solomon Mahlangu Drive
    P.O. Box 594
    KwaMhlanga 1022 South Africa
    Email: samuelfaraja@yahoo.fr

    Mr. JOSEPH KABILA
    PRESIDENT OF THE DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO
    Palais de Nation 
    Avenue de Lemera
    Kinshasa- Gombe
    Democratic Republic of Congo

    23/04/2013

    OPEN LETTER TO THE PRESIDENT JOSEPH KABILA KABANGE

    RE: SUGGESTED SOLUTION TO DEAL WITH FAILURE OF LEADERSHIP AND RESTORE ORDER IN DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO

    Mr. President
    It has taken me eight years as legitimate Congolese citizen to analyze accurately your leadership and I would like to confirm that you have failed us as Nation. I am ready to explain your failure, its cause and to suggest the possible solution. 

    You failed us concerning the the security and general development of the Country.   It is now more than 10 years since you infiltrate to power as president, but you failed to deal with the storm of war which is seriously menacing the country. Democratic Republic of Congo has turned to be considered as the most enjoyable playing ground of terrorists because you have failed to regulate the internal and external effective policy to introduce and maintain peace in the country. As result of your failure in this regard, the Congolese are getting killed, our sisters raped every day by none identified people. 

    Of course it is hard to develop the country while it is under the foot of the terrorists. The Congolese nation expected you and your government to extort the country from terrorists’ foot and give it a new direction which I define as Development.  But instead of giving a new direction to the county you are driving it in the same inconceivable messy that was left by your predecessors. You have done nothing extraordinary in term of general development of Congo compare to the previous dictators we had since the colonial independence. Consider the following: We had no infrastructure before you ascended to power and even now the country is still kept in the same condition. It is very disgraceful to see the great and rich country like Congo ruined and appearing like inhabitant jungle under your leadership. The standard of education has dropped and its worthiness is doubted. The death of both young and old people has skyrocketed above limits. Under your leadership the Congolese are dying like flies at every corner of the country with both diseases and war. 

    The above described situation of Congo should be enough to convince you that you have failed to provide the security and development which Congolese nation expected from your governance. You have proven to be somehow incompetent to display an effective leadership despite of superabundant resource and prolonged opportunity at your disposal. The conventional accurate research of 2011 reveals that Congo could stand the better financial position and cater efficiently for its citizen if the resources were responsibly utilized. The country was playing a significant role in the world’s production of Cobalt 51%, copper and tin3%, industrial diamond 25%, tantalum 14%, as well as in crude petroleum for domestic economy. Moreover, remember that this report do not cover the details of aquatic and agricultural  resources; but I deeply doubt that your government can honestly prove   that the income accumulated from the above listed resources were used to the benefit of the Congolese nation.   
     
    The cause of your failure is taking source from both your personality and circumstance that introduced you to the presidential power. Regarding your personality I have realized the following: You are the man who wants to be feared by people under your leadership. You detest fair criticism and sound advice as long as it comes from the people of lower social rank of life. You are self- centered and callous. You are unhelpful dictator ruling over Congolese nation. 

    The circumstance which introduced you to power as the president contributed seriously to your failure. There was no enough time to prepare you for the challenging task of leadership as president. You were briskly introduced to power in total confused circumstance of war after the death of your father Mzee Lorant Desire Kabila. I am certain that you had no adequate time to learn the ideology of leadership and correct methods of dealing with your personal weakness as leader. Now you need to be philosophical about your failure since you know its cardinal cause. 

    Here is the possible solution that I would like to suggest about your failure. It would be wise for you to step down from the presidential position for a while and let me take one term of leadership to show you what is expected currently in Democratic Republic of Congo. The prime minister, the minister of defense, Finance, foreign affairs and communication should also step down from their respective positions. As nation, we would like to appoint new people to those positions and motivate them to serve the country responsibly. You and all your ministers, both those who will continue working and those who will be kept from their posts will be receiving half of the current salary. I and the people who will be appointed to the new positions will be the mere volunteers who are willing to serve earnestly and honestly to improve the situation in Congo. This will be a good opportunity for you and your administration to sit back little bit and learn the kind of leadership we expect as nation.

    You will save both the country and your reputation if you turn away from your hostility and pay the positive consideration to the content of this letter. I am a Congolese young man of twenty eight years old, originally from eastern part of Congo (Bukavu).  

    Yours sincerely
    SAMUEL   LUSAMBYA
       
       

        

       
     

  6. matthieu yves

    Mr. Michel Shamoko,
    Vos analyses sont pertinentes, mais insuffisantes. Les élections de la RDC se préparent et se confirment dans des laboratoires occidentaux  (USA, UK, Belgique, France), pour ne citer que ceux-là, car la liste est très longue,  sans la consultation des Congolais.
    La voix des Congolais surtout de la population congolaise à leurs yeux ne compte absolument pas. Pensez-vous que les massacres à grande échelle planifiés par Hippolyte Kanambé avec la bénédiction de la classe politique congolaise et des occidentaux sont les faits du hasard?
    Envoyez-moi votre email adresse et je vous enverrai la suite de ma réflexion. 

    • akilimali serge

      Si tous ces intervenants vivent réellement au Congo, je ne sais pas car les analyses faites dans ces commentaires prouvent à suffisance que les congolais souffrent de la cécité et de la sclérose spirituelles. Je pense que si au moins Joseph Kabila avait la chance de diriger le Congo comme Mobutu l’avait trouvé en 1965, ce pays serait un Paradis. Soyez au moins honnêtes et réfléchissez objectivement . Même quand vous soutenez votre Tshitshi, rappelez vous au moins son rôle négatif à coté de son ami intime Mobutu avec qui ils se sont comportés comme des gamins à la tête du pays en érigeant un conflit individuel en conflit d’État. Si au moins ces deux Messieurs étaient humbles comme Joseph Kabila, ce pays serait très loin.

Trackbacks

Laissez un commentaire