Fête du 1er Mai, pas de défilé sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu

Il n’y aura pas de défilé pour la fête de travail célébrée chaque 1er mai sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.
A la place, il y aura un rassemblement général des travailleurs.
Le ministre du Travail et de la Prévoyance sociale, Bahati LUKWEBO, a expliqué, le dernièrement à Kinshasa que le gouvernement congolais a décidé d’innover et de donner la parole aux représentants des travailleurs.
Selon lui, il vaut mieux communiquer avec les travailleurs que festoyer.
En réaction le président de l’intersyndicale au Sud-Kivu Kyalumba LUGANO PADIRI encourage cette décision du Ministre.
Il affirme que tout les travailleurs vont se rassemblée le 01 Mai à la place de l’indépendance pour présenter leur cahier de charges à l’autorité provinciale.

Archives - Marche de femmes a Bukavu en 2010
Archives – Marche de femmes a Bukavu en 2010

Des rassemblements seront également organisés dans les huit territoires de la province ajoute KYALUMBA.
Certains observateurs estiment que le gouvernement, qui est censé connaitre la majeure revendication des employés, devrait plutôt répondre à leurs désidératas que d’organiser encore un rassemblement.
Depuis quelques années, des défilés étaient organisés à travers le pays pour festoyer le 1er mai, date commémorative de la fête de travail, mais aussi le 8 mars pour la journée internationale de la femme.
La ministre du Genre, Famille et Enfant, Géneviève INAGOSI, avait aussi interdit l’impression d’un pagne spécifique pour la journée du 8 mars et le défilé ce jour-là.
Elle avait expliqué que par cette décision, le gouvernement cherchait à «redorer plus ou moins le vrai sens de la commémoration de cette journée», évoquant la prise de conscience et la défense des droits des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *