Paix au Congo avec la MONUSCO; Une brigade « offensive »… Mais qui n’attaquera pas le M23

Les soldats de la MONUSCO passe pres de quelques rebelles a l'Est du Congo
Les soldats de la MONUSCO passe pres de quelques rebelles a l’Est du Congo

Selon Penangini Touré, porte- parole civile de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), « si les rebelles du M23 retournent effectivement à Kampala pour continuer les négociations, la Brigade d’intervention de l’ONU n’ira pas les attaquer là où ils sont ». Une dépêche de l’agence de presse chinoise Xinha, rapporte même ces propos étonnants : « s’ils restent cantonnés là où ils se trouvent et ne dérangent personne, je ne vois pas pourquoi la Brigade d’intervention ou la force de la Monusco chercherait à les déloger ». En clair, si les groupes armés restent sur leur zone, sans s’en prendre à la population civile, la Brigade n’aura aucune action offensive. L’arrivée de cette Brigade « gèlerait » donc la situation sécuritaire en l’état… sans chercher à « imposer la paix », comme le déclarait le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, lors de sa visite à Goma.

Je m’attendais un peu à cette « surprise », la Monusco nous ayant habitué à des discours et actions n’ayant pas la même compréhension.

Il faudrait donc, selon la Monusco:

– aller négocier avec le M23 Négocier quoi? On ne peut pas accepter les termes et conditions du M23. Et pendant ce temps que devient la population? celle en exil, celle qui a tout perdu dont les vertues de son genre feminin auraient été souillés et détruites?

– que le M23 reste sur des positions occupées, positions faisant partie d’un pays souverain mais qui n’en a ni l’accès, ni le contrôle.

Pour résumer, que le M23 et alliés continuent de « gérer » les territoires occupés, y piller les ressources, y entretenir une terreur sur une population qui n’osera pas ouvrir la bouche face à des hommes armées, j’en passe des meilleurs, bréf tout cela semble donc tout à fait acceptable à la Monusco.

« Géler la situation » (Sic!) n’apportera pas de solution au problème, mais cela contribuera simplement à le pourrir davantage.

Le logo pour le drapeau de la Monusco devrait plutôt être celui-ci, c’est plus représentatif de la réalité sur terrain:

Refuser de voir quand il le faut,
Refuser de parler quand il le faut,
Refuser d’écouter quand il le faut.

L’inaction quoi!

Arkangel88 – congoforums.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *