août 2nd, 2013

La population de Goma en colere, L’ultimatum expire et la MONUSCO ne bouge pas.

Posté le 02 Août 2013 à 10:07

GOMA: APRES L’EXPIRATION DE 3L’ULTIMATUM », LA MONUSCO A DESORMAIS PEUR DE LA REACTION DE LA POPULATION.

La population de Goma attend répondre à l’appel de la Société Civile si la brigade de la MONUSCO ne rectifie pas son tir en allant directement en guerre contre les rebelles du M23 au delà de Kilimanyoka (nord de Kibati), Kibumba et dans tout le territoire de Rutshuru! La population de Goma s’étonne de voir que la MONUSCO ait créé une « zone de sécurité » sur des espaces contrôlés par les FARDC et où…