août 30th, 2013

Kimpa Vita ou Dona Béatrice, la prophétesse des Kongo. Le féminisme expliqué aux panafricains

Posté le 30 Août 2013 à 9:38

LA FEMME EST CAPABLE DE PROUESSES, D’EXPLOITS et DE CHANGEMENTS ATTENDUS EN AFRIQUE. En 1704, après plusieurs années de conflits suite à la vacance du trône, d’attaques répétées par les négriers portugais, les pillages et le dépeuplement constants, les kongolaises guidées par la célèbre Kimpa Vita – Dona Béatrice se soulèvent pour tenter d’unifier et renforcer l’autonomie du royaume Kongo. Kimpa Vita ou Dona Béatrice, la prophétesse des Kongo.

Le féminisme expliqué aux panafricains

Il y a tout juste un an, dans le cadre de la Black History Month, j’ai été conviée à une journée d’étude…

Bukavu : construire n’importe où, c’est creuser sa propre tombe

Posté le 30 Août 2013 à 6:25

A Bukavu, les constructions anarchiques ont des conséquences dramatiques. Le sol s’effondre parfois. Et, souvent, pompiers, médecins et policiers ne peuvent plus, faute de passages, accéder rapidement avec leurs véhicules à certains quartiers…

Des maisons sur les flancs de la rivière Ruzizi et ceux du lac Kivu ou sur des collines et pentes glissantes… Des habitations juxtaposées les unes aux autres, sans numérotation, ni espaces verts … Aucun passage entre les avenues… Pour accéder à certains quartiers de Bukavu, chef lieu…

RD Congo : des écoles toutes neuves pour la rentrée scolaire

Posté le 30 Août 2013 à 6:04

A la rentrée scolaire de septembre, de nombreux élèves des écoles publiques de la RDC vont étudier dans des salles de classe flambant neuves construites ou réhabilitées par le gouvernement grâce aux économies faites dans le cadre de l’initiative PPTE (Pays pauvres très endettés). Heureux, les parents n’hésitent pas à prêter mains fortes pour les réaliser.

Pendant que des ouvriers s’affairent à élever ce matin d’août les murs de l’école Nkiwasisilua à Songololo, 80 km à l’est de Matadi, des femmes, bassines d’eau sur la tête,…

Déclarations du RENADHOC: « Nouvelle agression du Congo par le Rwanda »

Posté le 30 Août 2013 à 5:47

Le Réseau National des ONGs des Droits de l’Homme de la République Démocratique du Congo, RENADHOC 1 en sigle, est très vivement préoccupé par l’escalade de la violence tributaire de la reprise des combats dans la province du Nord-Kivu, combats lancés par la Force Négative M23 avec l’appui du Rwanda. Cette escalade de la violence s’est illustrée par le largage des bombes au cours de quatre journées d’affilées, qui sont tombées dans les localités de Munigi et Kanyaruchinya ainsi que sur la ville de Goma, bombes tirées à partir du Territoire Rwandais, plus précisément à partir des localités de Mukamira, de Rugero dans la région de Rubavu ainsi que…