Au moins 17 taxes à payer pour dédouaner un véhicule importé au Congo0 Commentaires

Par Radio Okapi
Posté le 06 Août 2013 à 4:15

Le consommateur congolais doit payer au moins dix-sept taxes pour dédouaner un véhicule importé en provenance de l’Asie ou de l’Europe. Le président de l’Union nationale des déclarants en douanes, Julien Ntula, l’a dénoncé lundi 5 août à Radio Okapi. Pour lui, certains services doivent être supprimés notamment l’Office congolais de contrôle (OCC), le Fond pour la promotion des investissements (FPI), l’Office de gestion des frets maritimes (Ogefrem), et l’Ifes.

 

port de Matadi

Le port de Matadi

« Quand on parle de la cherté de notre port, c’est par rapport aux taxes. Vous devez payer 17 taxes. Là j’ai résumé la douane. Mais si vous prenez le droit de douane à l’importation et à l’exportation, et la TVA, vous pouvez aller même à 20 taxes », a déploré Julien Ntula.

Les clients se retrouvent face à des listes de pré taxes, les une différentes des autres pour le dédouanement des véhicules importés, a-t-il affirmé.

« Il y a trop de taxes. Il faut assainir toutes ce milieu », a imploré Julien Ntula, citant notamment des services comme le FPI, l’OCC, l’Ogefrem et l’Ifes.

« On ne voit pas sur le terrain ce que fait le FPI. L’OCC qui vient pour un problème des véhicules, qu’est-ce que l’OCC a à voir avec le véhicule ? Même au niveau de l’Ogefrem on ne peut pas taxer la TVA, même la TVA au niveau de la SCTP », a-t-il déclaré, avant d’ajouter :

« Quand vous voyez aussi la redevance rémunératoire, il y a la douane qui prend 1% et l’IFES prend 0,5%. Sur quelle base ? Parce que la voiture ne passe pas par les scanners ».

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire