Le M23 veut s’installer a l’aéroport de Goma

UN COMMUNIQUE VIENT D’ETRE SIGNE A BUNAGANA PAR LE PRESIDENT DE CE MOUVEMENT, CE SAMEDI 03 AOUT 2013,A CET EFFET !

Le Gouvernement congolais doit démilitariser la ville de Goma et permettre le déploiement d’une compagnie de l’Armée Révolutionnaire Congolaise à l’aéroport de la ville conformément à la déclaration des Chefs d’état des Pays membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands-Lacs, CIRGL en sigle, rendue publique le 24 Novembre 2012 qui avait présidé, en son temps, au retrait de notre Mouvement de la ville du Goma et qui constitue la base politique et juridique des pourparlers politiques actuels.

Bertrand Bisimwa, président de rebelles du M23
Bertrand Bisimwa, président de rebelles du M23

En effet, aux termes de cette déclaration, le Mouvement du 23 Mars devait stopper son avancée vers d’autres entités et se retirer de la ville Goma pendant que le Gouvernement de Kinshasa devait, quant à lui, démilitariser la ville de Goma, permettre le déploiement à l’aéroport de la ville d’un bataillon composé de trois compagnies dont la première proviendrait de l’armée régulière les FARDC, la seconde du M23 et la troisième de la Force Neutre; ce en vue de l’ouverture des négociations politiques de Kampala….

La reprise des pourparlers de Kampala, à elle seule, ne suffit pas pour assainir l’environnement des négociations et garantir la paix et la sécurité des populations vivant dans les secteurs à haut risque mais également dans la ville de Goma au moment où il n’existe pas de cessez-le-feu formel entre les belligérants…

En cas du non-respect par le Gouvernement de ladite déclaration, notre Mouvement se réserve le droit de se référer à la Conférence Internationale sur la Région des Grands-Lacs pour qu’il soit remis dans ses droits, y compris le redéploiement des unités de l’Armée Révolutionnaire Congolaise dans leurs positions d’avant le 24 Novembre 2012.
BERTRAND BISIMWA (Président du M23)

Via Magloire Paluku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *