Le Président Joseph Kabila au 33ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de la SADC à Lilongwe, au Malawi

(De l’envoyé spécial de l’ACP, Jeannot LUSENGE N’ZANZU)

 

Lilongwe, 18 août(ACP)-Le Président de la République, joseph… Kabila Kabange, est arrivé samedi en début de matinée à Lilongwe, au Malawi, en vue de prendre part, aux côtés de ses pairs, du 17 au 18 août dernier, au 33ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe(SADC).

Chefs d'Etats et de gouvernement de pays membres de la SADC a Lilongwe
Chefs d’Etats et de gouvernement de pays membres de la SADC a Lilongwe

Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion à « Kamuzu international airport », par l’« honorable» Khumbo Kashali, Vice-président de la République du Malawi. M. Tunga Mulongo, ministre des Affaires étrangères, francophonie et coopération internationale, Mme Wivine Mumba, ministre de la Justice et M. Roger Shulungu, vice-ministre aux Finances ont également salué le Chef de l’Etat à son arrivée dans la capitale du Malawi.

Peu après son installation dans sa résidence temporaire, à Lilongwe, le Président Joseph Kabila et toute sa délégation se sont rendus à Bingu international conference centre(BICC), où se déroulent les travaux du 33ème sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC.

Ouverture du 33ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC

Mme Joyce Banda, Présidente de la République du Malawi, a procédé, samedi à Bingu international conference centre(BICC) à l’ouverture des travaux du 33ème sommet ordinaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe(SADC), en présence de ses pairs d’Afrique du sud, Jacob Zuma, de la RDC, Joseph Kabila Kabange, de Tanzanie, Jakaya Mrisho Kikwete, de la Zambie, Michaël Sata, du Mozambique, Armando Guebuza et du Zimbabwe, Robert Gabriel Mugabe. Les autres pays membres de la SADC se sont fait représenter soit par leurs Premiers ministres soit par des membres de leurs gouvernements.

La première journée des travaux du 33ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC a été marquée principalement par la cérémonie au cours de laquelle la Présidente du Malawi, Joyce Banda, a succédé à son homologue mozambicain, Armando Guibuza, à la tête du Bloc économique et régional de la SADC. Les chefs d’Etat et de Gouvernement se sont ensuite réunis à huis-clos, en vue d’examiner l’agenda du sommet qui leur a été préparé au cours de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la SADC, tenue à Lilongwe du 14 au 16 août 2013.

Les ministres des Affaires étrangères ont, au cours de leurs travaux, analysé l’état actuel du processus d’intégration économique et régionale, notamment la zone du commerce libre, l’union douanière et la coopération avec d’autres organisations régionales pour le développement et la mobilisation des ressources. Ils se sont, en outre, penchés sur la reprise des fonctions du tribunal de la SADC interrompue à 2000. Cette question a été renvoyée à 2015. Ils ont également analysé le rapport des activités tel que développé par le Secrétaire exécutif sortant de la SADC, le Mozambicain Tomas Salamao, depuis la tenue du sommet de 2012. Ce dernier a été remplacé, après deux mandats accomplis, par la Zimbabwéenne Dr Taxe.

Un sommet marqué par des remaniements

Le sommet de Lilongwe a été le théâtre des remaniements, après un rapport soumis aux dirigeants de la SADC par Jakaya Mrisho Kikwete, Président de la république unie de Tanzanie et président de l’Organe de la SADC, qui évoquera la situation dans l’est de la RDC et à Madagascar. Au cours de ce sommet, la Présidente du Malawi, Joyce banda succèdera à son homologue mozambicain, Armando Guibuza à la tête du Bloc économique et régional ; le Président namibien, Hifikepunye Pohamba deviendra le nouveau président de l’Organe de la SADC en remplacement du tanzanien jakaya Mrisho Kikwete. Par ailleurs, l’Afrique du sud quittera la Troïka au profit de et le Secrétaire exécutif Tomaz salomao, lui, cède ses fonctions à la Zimbabwéenne, Dr taxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *