septembre 19th, 2013

Une centaine de membres du M23 non éligibles à l’amnistie, selon le gouvernement Congolais

Posté le 19 Sep 2013 à 7:51

Le ministre des Médias, chargé des Relations avec le Parlement et de l’Initiation à la nouvelle citoyenneté, Lambert Mende Omalanga, a déclaré, jeudi, au cours d’un point de presse que « les forces négatives encore actives et non repenties ne vont participer aux concertations nationales » estimant que ces agapes devraient au préalable élaborer l’approche méthodologique idoine pour l’encadrement des groupes armés actifs.

L’ancien chef rebelle du M23, Jean Marie Runiga réside au Rwanda, il a été remplacé par Bertrand…