Avoir une idée sur la CHEFFERIE DE LUHWINDJA0 Commentaires

Par admin
Posté le 25 Sep 2013 à 1:12

La Chefferie de Luhwindja, avec sa superficie de 163 Km², à l’Est de la province du Sud-Kivu, compte parmi les six qui forment le territoire de Mwenga.

église paroissiale de Luhwinja

église paroissiale de Luhwinja

Au centre de 5 chefferies sœurs elle est séparée de :

1. Kaziba à l’Est par les rivières Kashandja et Kabwa ainsi que les collines de Kahinga ( au Nord-Est ) et Mubuga ;
2. Burhinyi à l’Ouest par les rivières Mwana et Kadubua
3. Ngweshe au Nord par la rivière Lukulumbi ainsi que les collines Mirangirho et Mabuyemeni
4. Bufulero et Luindi enfin, par la rivière Chibandamurhi et la colline Musheke

A l’instar de la RD Congo qui est traversée par le fleuve Congo de l’Est à l’Ouest, la Chefferie de Luhwindja est administrativement traversée de l’Est à L’Ouest par la rivière Namunana , qui à sa rencontre avec Lulimbohwe prend le Nom de Kadubu . La rive gauche comporte 4 groupements pendant que la rive droite en compte cinq.
Son climat est généralement froid avec une température moyenne qui varie entre 22° et 23° c. Sur une région dominée des hauts plateaux variant entre 1600 et 2000 m d’altitude.

Les ressources de la chefferie de Luhwindja sont de 3 sortes à savoir :

1. les ressources humaines,
Sa population , qui constitue les Bahwindja, a toujours était un peuple vaillant guerrier sachant protéger et défendre sa dignité et ses intérêts. Autour de leurs Bami, grâce à une forte solidarité ont su protéger leur territoire (état) vis-à-vis des ambitions annexionnistes des états voisins de l’époque : ex. pendant le règne de Mwaza I, Chibwire II, Lubindilukulu, Mwaza II et Kashema Mwaza IV. Notons qu’en dépit de sa surface superficielle le peuple Muhwindja parvenait à infliger une lourde défaite et cela le même jour à ces 5 voisins qui voulaient l’attaquer. Ainsi ce peuple qui était en guerre perpétuelle organisait des incursions dans les états voisins ou il opérait des razzias. Ex. pendant le règne de Chibwire IV

2. les ressources du sol dont la faune et la flore ont pu faire de Luhwindja :
– le grand fournisseur de la laiterie du Bushi
– un grand producteur des maniocs, du sorgho, de haricot et de la patte douce et pomme de terre . Bref l’autosuffisance alimentaire.

3. les ressources du sous-sol.
Grace a celles-ci le peuple Muhwindja a :
Développe l’industrie métallurgique artisanale des outils tels que : la lance, la houe, le couteau, la flèche, les serpes, les coutelas, la tréfilerie, le soufflet etc. Il a aussi développé les grelots de danse, le likembe etc…
A partir de ces performances, la chefferie de Luhwindja a attiré l’attention des plusieurs consommateurs et le marché de Nabuntalaga sera le plus grand de la région car les gens de Kaziba. Burhinyi, Kabarhe , Bugweshe, Bufulero, Lwindi venaient tous s’y approvisionner.

Par ceci comprenons que nous sommes un peuple grand et condamne a un destin de grandeur : SOYONS DONC A LA HAUTEUR

Via https://www.facebook.com/luhwindja.diaspora

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire