septembre, 2013

Kinshasa et Kampala: Deux capitales ou se parlent de Congolais ordinaires et extraordinaires

Posté le 21 Sep 2013 à 1:47

KINSHASA & KAMPALA: DEUX CAPITALES OU SE PARLENT DES CONGOLAIS ORDINAIRES & EXTRAORDINAIRES A LA RECHERCHE DE LA COHESION NATIONALE ET LA PAIX PIEGEE.

Pendant qu’à Kinshasa se tiennent ce que l’on appelle les « Concertations nationales », à Kampala se déroule ce que l’on n’a pas encore bien défini: « dialogue? », « pourparlers »? « négociations »?, « écoute »? De toutes les façons, de l’avis de plusieurs observateurs, Kinshasa regrouperait les Congolais dits « ORDINAIRES » tandis que Kampala réunirait ceux dits « EXTRAORDINAIRES » et « SPÉCIAUX ».

Que l’on le veuille ou pas, l’avenir…

Sud-Kivu – Trop d’obstacles à la réintégration des rebelles, ils repartent en brousse

Posté le 20 Sep 2013 à 5:39

L’intégration des rebelles du Sud Kivu dans l’armée nationale ne donne pas les résultats escomptés : nombreux repartent en brousse. En cause, la lenteur du processus, l’appât du gain des miliciens, les revendications irréalistes de leurs chefs. La société civile souhaiterait qu’ils soient envoyés loin de leurs villes d’origine.

Après intégration dans l’armée nationale, les anciens rebelles doivent être affectés loin de leurs régions d’origine, essentiellement à l’Ouest du pays. Ça diminuera, un tant soit peu, les velléités de retour en brousse″. Cette déclaration est du président du Comité territorial des jeunes d’Uvira (CTJU), André…

Fuite des athlètes congolais au 7è Jeux de la Francophonie, le cas d’un arbitre..

Posté le 20 Sep 2013 à 11:36

Les lampions des 7è Jeux de la Francophonie se sont éteints depuis le dimanche 15 septembre dernier. L’image de la République démocratique du Congo a été écorchée non seulement parce que la délégation est revenue sans la moindre médaille mais aussi et surtout parce qu’une quinzaine d’athlètes congolais se sont dilués dans la nature.

Parmi les compatriotes qui ne sont pas rentrés au pays figure un arbitre international, en l’occurrence Achille Madila. C’est l’un des arbitres congolais qui fait l’honneur du pays pour avoir maintes fois dirigé des matches internationaux des U-17 et des compétitions africaines inter-clubs….

Une centaine de membres du M23 non éligibles à l’amnistie, selon le gouvernement Congolais

Posté le 19 Sep 2013 à 7:51

Le ministre des Médias, chargé des Relations avec le Parlement et de l’Initiation à la nouvelle citoyenneté, Lambert Mende Omalanga, a déclaré, jeudi, au cours d’un point de presse que « les forces négatives encore actives et non repenties ne vont participer aux concertations nationales » estimant que ces agapes devraient au préalable élaborer l’approche méthodologique idoine pour l’encadrement des groupes armés actifs.

L’ancien chef rebelle du M23, Jean Marie Runiga réside au Rwanda, il a été remplacé par Bertrand…

Raymond Tshibanda et le M23, Les leçons d’un geste à Kampala

Posté le 18 Sep 2013 à 5:29

Le passage à Kampala, le mardi 17 Septembre 2013, du ministre Congolais des affaires étrangères avec le chef de la sécurité de la RDC a laissé des traces à Kampala. Le ministre Raymond Tshibanda qui était venu pour une journée ; a finalement passé la nuit de mardi à mercredi dans la capitale Ougandaise. Plusieurs réunions sans arrêt de 11heurs à 3 heures du matin et de 6h à…

Les rebelles du M23 réclament une partie du Congo; Rutshuru.

Posté le 18 Sep 2013 à 5:13

A Kampala, le M23 multiplie des exceptions dans le but d’éloigner davantage l’espoir d’un accord pour le retour de la paix. Sa dernière trouvaille est la création d’une zone tampon autour de Rutshuru, territoire passé sous son contrôle depuis plus d’une année. Quand on sait que l’ex-Yougoslavie est passée par le même processus avant son éclatement, cette proposition est un piège qui fera le lit du projet de balkanisation de la RDC.

Le dialogue entre Kinshasa…

Mr. Hollande, « connaissez-vous le Kivu » ? «La pire tragédie humaine s’y déroule..»

Posté le 18 Sep 2013 à 11:37

Alors que les chancelleries s’agitent à l’idée d’intervenir militairement en Syrie, des obus pleuvent quotidiennement depuis près de deux décennies, dans l’Est du Congo-Kinshasa et ce, dans la totale indifférence internationale. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Une étude publiée par International Rescue Committee en janvier 2008 affirme que « les violences en RDC ont causé la mort de 5,4 millions de personnes entre 1998 et 2007 et continuent de faire 45.000 de victimes tous les mois. Aucun signe d’apaisement n’étant en vue, cela porterait le bilan total à environ 6,9 million de morts aujourd’hui ».

Mais voilà, pour  François Hollande, un mort syrien vaudrait plus qu’un mort congolais.  Le président Français, invité…

Olive Kabila invite le pape François à se rendre au Congo

Posté le 18 Sep 2013 à 12:02

ROME, 17 septembre 2013 (Zenit.org)

– La Première dame de la République démocratique du Congo invite le pape à se rendre dans le pays « afin de réconforter et de donner l’espérance à un peuple en majorité catholique qui espère vivre dans la paix et dans l’harmonie », révèle l’agence vaticane Fides, organe de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.

Mais d’ores et déjà, Mme Marie Olive Lembe Kabila Kabange, épouse du président congolais Joseph Kabila, demande au pape François sa prière pour le pays: « Au nom du peuple congolais, que je représente humblement, je voudrais…

Concertations nationales : clôture des débats sur les causes de la guerre à la thématique 3 sur le désarmement

Posté le 17 Sep 2013 à 5:06

Les délégués aux états généraux des concertations nationales, membres de la thématique 3 portant sur le désarmement ont clôturé, lundi à Kinshasa, les débats sur les termes de référence de deux premiers jours de leur programme de travail à savoir, les causes de la guerre et les piliers de la paix, la cartographie des groupes armés et les conséquences de la présence de ces mêmes groupes armés.

Selon le co-modérateur de cette thématique 3, Boniface Balamage Nkolo, un groupe de travail chargé de faire la synthèse et de formuler des propositions de recommandations a été constitué à…

Kidnapping du militaire Congolais; La redéfinition de la frontière entre le Rwanda et le Congo s’impose.

Posté le 17 Sep 2013 à 11:15

KIDNAPPING DU MILITAIRE CONGOLAIS PAR LES SERVICES DE SÉCURITÉ RWANDAIS DANS LA « PETITE » ZONE NEUTRE A LA PETITE BARRIÈRE DE GOMA: LA REDÉFINITION DES FRONTIÈRES ENTRE LES DEUX VILLES DE GOMA ET GISENYI S’IMPOSE.

Voici l’endroit où le Sergent Major MUNANGA KUSAKALA a été pris (voir point rouge sur deux photos: désolé pour la qualité)… Le Rwanda a déployé de nombreux policiers et militaires de la RDF le long de la frontière. Des tranchées ont été creusées et sont visibles, comme si l’on s’attendait à une…