Sud-Kivu : Les pêcheurs dénoncent les tracasseries militaires et administratives0 Commentaires

Par Radio Maendeleo
Posté le 30 Oct 2013 à 11:07

-images-pecheursLes membres de la Corporation des Pêcheurs du Lac Kivu COPELAKI  dénoncent ce qu’ils qualifient des tracasseries dont ils disent être victimes de la part de certains agents des services œuvrant au Lac Kivu.

Deux d’entre-eux venaient d’être arrêté puis relâchés quelques jours après.

C’est ce qui ressort d’une rencontre que la COPELAKI a organisé ce mardi 29 Octobre.

Selon le coordonnateur de cette association de la COPELAKI Soleil  KASHIZE BALEGANE, certains agents de l’état exigent aux pêcheurs de l’argent et autres produits de pêches alors qu’ils disposent de document qui les permettent d’exercer sur lac Kivu.

Ils demandent aux responsables de ces services de se saisir de cette situation pour que les pêcheurs profitent véritablement de leur activité en.

Soleil KASHIZE demande en outre à l’armé et à la police de garantir aux pêcheurs la sécurité pendant la nuit

Certains services œuvrant au lac Kivu dont la coordination provinciale de l’environnement ont participé à cette rencontre.

Elle s’est tenue au siège de la COPELAKI à la     SNCC en dessous de la place Feu Rouge.

Cette structure existe depuis 1996.  Elle compte plus de 1000 membres.

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire