Après le succès des FARDC, l’évêque de Goma appelle à la consolidation de la paix1 Commentaire

Par Radio Okapi
Posté le 09 Nov 2013 à 8:15

L’évêque du diocèse de Goma, Mgr Théophile Kaboyi, a appelé samedi 9 novembre, tous les acteurs de la province du Nord-Kivu à œuvrer pour la consolidation de la paix « acquise au prix du sang ». Les affrontements entre les FARDC et le M23 ont débuté vendredi 1er novembre. Après 5 jours de combats, l’armée a réussi à récupérer tous les bastions occupés par les rebelles depuis plus d’une année.

Mgr Théophile Kaboyi

Mgr Théophile Kaboyi

« Nous rendons des actions de grâce à Dieu pour ce cauchemar qui a pris fin. Il faut maintenant consolider la paix. Quand on vous donne une maison encore assez fragile, il faut la consolider», a affirmé Mgr Théophile Kaboyi, lors de sa tournée dans les zones jadis sous contrôle du M23.

Le prélat catholique invite aussi la population du Nord-Kivu à la réconciliation.

« Il faut une réconciliation parce que nous sommes condamnées à vivre ensembles », a ajouté Mgr Théophile Kaboyi.

Après que les FARDC ont conquis mardi 5 novembre, les derniers bastions des rebelles, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende avait reconnu que beaucoup d’efforts restent encore à faire pour consolider la paix malgré le succès de l’armée congolaise sur le M23.

« C’est une victoire militaire indéniable que les FARDC viennent de remporter sur les éléments du M23 et leurs mentors », a lancé Lambert Mende

Lire aussi:
Publicité

1 Commentaire

  1. It’s good to see someone thikning it through.

Laissez un commentaire