Avant de quitter Bukavu pour Kinshasa, Joseph Kabila a promis le début de financement des projets de développement0 Commentaires

Par Radio Maendeleo
Posté le 05 Déc 2013 à 4:32

Le président de la république Joseph Kabila Kabange invite les neuf pays voisins du Congo à respecter la RDC et son peuple, car désormais le pays de Lumumba est déterminé à imposer la paix chaque fois qu’il le faut.

joseph kabila a bukavu avec marcellin chishambo

Le chef d’Etat l’a dit ce mercredi 4 novembre au cours de son adresse aux représentants de différentes couches de la population du Sud Kivu constitués des membres du gouvernement provincial, les députés provinciaux, les chefs coutumiers, les responsables des services étatiques et paraétatiques, les confessions religieuses et la société civile. C’était en présence de quelques ministres du gouvernement central et des députés nationaux en la salle du centenaire de la paroisse Mater dei en commune d’Ibanda.
Selon le président Kabila, son gouvernement est décidé à anéantir les poches d’insécurité qui persistent à l’Est du pays ; il a appelé de ce fait les groupes armés encore actifs à déposer les armes, de même que les forces négatives étrangères sur le sol congolais : notamment les fdlr et les fnl.
Le rais a rappelé à l’assistance la fin de la guerre et a annoncé pour bientôt le financement des projets de développement en République Démocratique du Congo.
Selon ses dires ; ces projets prévus par le gouvernement était suspendus pour de raison de guerre.
Le 1er citoyen congolais a également annoncé qu’avant la fin de l’année2013, plusieurs responsables de L’administration et des services de sécurité seront changés dans la province orientale, au Sud Kivu et au Nord Kivu ; où pendant son parcours par voie de route, il a constaté une grande léthargie en termes d’initiative, et trop de tracasseries faites à la population.
Joseph Kabila demande aux congolais de considérer la lutte contre la pauvreté et la consolidation de la paix comme défis du moment pour la république et invite chacun à s’y impliquer.
Cette adresse qui a duré 57 minutes est intervenue après une inspection que le chef de l’Etat a effectuée sur le tronçon en construction sur avenue Vamaro avec à ces coté le gouverneur Marcellin Cishambo. Inspection qui s’est transformée en procession du fait que plusieurs habitants de Bukavu se sont joint à la délégation.
Après cette adresse le chef de l’Etat a quitté la ville de Bukavu pour la capitale Kinshasa

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire