Le Couple présidentiel, Joseph Kabila – Olive Lembe, Rend hommage a Nelson Mandela0 Commentaires

Par admin
Posté le 11 Déc 2013 à 11:43

Le Président Joseph Kabila Kabange et son épouse, Marie Olive Lembe Kabila, ont assisté à la cérémonie d’hommage au premier chef d’Etat noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, organisée mardi 10 décembre 2013 au FNB Soccer City Stadium de Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, à laquelle ont pris part des principaux dirigeants du monde.

kabila et olive lembe

La cérémonie, diffusée dans le monde entier, a débuté vers 11 heures, soit avec une heure de retard, sous la pluie et s’est achevée près de quatre heures plus tard. Une centaine de chefs d’Etat et de gouvernement étaient présents, avec des dizaines de personnalités du monde de la culture et des arts, et bien sûr une foule d’anonymes, tous unis par leur admiration et le respect pour le père de la «Nation arc-en-ciel».

Les gradins du stade ont été pris d’assaut tôt le matin sous une pluie battante tombée durant toute la cérémonie sans pour  autant perturber ou interrompre le déroulement de celle-ci. Les honneurs dus à son rang ont été  rendus à celui qui est unanimement reconnu comme une icône mondiale de la paix. Plusieurs personnalités se sont succédé à la tribune pour rendre leurs derniers hommages au père de la nation arc-en-ciel et du symbole de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, décédé le jeudi 5 décembre 2013.

Les Chefs d’Etat américain Barack Obama, Brésilien  Dilma Rousseff, cubain Raul Castro,  Namibien Hifikepunye Pohamba et le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon ont relevé, dans leurs discours, les qualités exceptionnelles de Nelson Mandela qui a consacré sa vie, selon eux, à la lutte pour la recherche de la justice, de la liberté et de l’égalité.

Barack Obama  a reconnu que Nelson Mandela est le dernier libérateur du  XXème siècle. « Nous ne verrons plus  jamais à nouveau quelqu’un comme Mandela», a-t-il déclaré, ajoutant que « tant de dirigeants rendent hommage à Mandela, mais ils ne respectent pas ses principes ». Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon a par ailleurs indiqué que « comme un baobab, Mandela laisse des racines qui traversent la planète entière….. L’Afrique du Sud a perdu un héros, le monde a perdu un homme aimé, un ami et un maître ». Tandis la présidente de la commission de l’Union africaine Nkosazana-Dlamini Zuma a dit que « Mandela fait partie des héros panafricanistes ».

Hommage du Président Kabila et de la RDC 

En séjour à Paris pour le Sommet France – Afrique sur la sécurité lors de l’annonce de la mort de Nelson Mandela, le 5 décembre dernier,  Le Président Kabila avait salué la mémoire d’  » un digne fils d’Afrique » et « grand homme d’Etat » et instruit le gouvernement  a décréter un deuil national de 72 heures à l’occasion de la mort de l’ancien président sud-africain et Prix Nobel de la paix : « Sur instruction du Président de la République qui a adressé depuis Paris les condoléances du Peuple congolais à son Homologue et au peuple sud-africain, le Gouvernement décrète un deuil national de 72 heures prenant effet à dater de ce jour en mémoire de ce Géant qui vient de nous quitter », a annoncé son porte-parole Lambert Mende Omalanga, ministre des Médias.

Il a décidé que, « pendant ces 72 heures, les drapeaux seront mis en berne sur toute l’étendue du territoire national ; des programmes adaptés à la circonstance seront diffusés sur les antennes des médias publics ».

Aussitôt la cérémonie d’hommage à Mandela terminée, le couple présidentiel qui est arrivé mardi dans la matinée à Pretoria, en Afrique du Sud, a regagné le pays par Lubumbashi.

 Via l’ambassade du Congo en Belgique

Lire aussi:
Publicité

Laissez un commentaire