Des pêcheurs congolais arrêtés au Rwanda parce qu’ils ne maitrisent pas la frontière liquide sur le lac Kivu

Des pourparlers seraient en cours pour faire libérer les neuf pêcheurs congolais arrêté depuis le week-end dernier au Rwanda.

pecheurs du lac kivu bukavuonline rwanda congo

L’arrestation de ces personnes suscite encore le débat au tour de la maitrise de la frontière liquide entre la RDC et le Rwanda sur le lac Kivu.

Certains pêcheurs contactés à ce sujet disent qu’ils se retrouvent souvent par erreur coté Rwandais, d’autres soulignent qu’ils sont aussi emportés par la vague et d’autres confirment que ce sont les militaires Rwandais qui les attaquent coté congolais.

Pour trouver de solution à ce problème devenu récurent, un des responsables d’une association de pêcheurs Emanuel MUZIGIRWA estime que le ministère de l’environnement devait organiser de formations à l’intention de pêcheurs pour qu’ils maitrisent la limité entre ces deux pays sur le lac Kivu.

Le Commandant de la Force navale de Bukavu le Colonel Ghislain KAYUMBA demande aux pêcheurs de respecter la limite entre la RDC et le Rwanda pour qu’ils vaquent paisiblement à leurs activités.

Le Colonel Kayumba note tout de même que son armée n’est pas en mesure d’aller sécuriser tous les pêcheurs en dehors de l’espace congolais.

A en croire la nouvelle dynamique de la société civile d’Idjwi au de là de neuf pêcheurs arrêtés, le bilan de cet incident fait état de quarante-cinq filet et trois moteurs de pirogues ravis par le militaires Rwandais.

Quelques jours avant, les mêmes militaires avaient confisqué huit autres filets dans la piste de Maganga à Idjwi Nord, ajoute la nouvelle dynamique de la société civile.

Une réflexion au sujet de « Des pêcheurs congolais arrêtés au Rwanda parce qu’ils ne maitrisent pas la frontière liquide sur le lac Kivu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *