Goma: La Monusco détruit les armes a Feu et Munitions de Rebelles

armes a goma monusco 3603 armes à feu de divers catégories et plus de 10000 munitions de guerre collectées par le service de la MONUSCO DDRRR ont été détruites ce vendredi 28 novembre 2014 en présence des autorités politique et militaire de la province du Nord Kivu et celle de la MONUSCO.
Ces armes, certains ont été collectés auprès des combattants hutu Rwandais FDLR du Nord et Sud Kivu, et d’autres étaient entre les mains des groupes armés nationaux opérant en province du Nord Kivu et leur destruction a été exécuté par la section anti-mine de la MONUSCO dénommé UNMAS. Cette cérémonie qui a eu lieu dans l’enceinte de la MONUSCO Goma en présence du gouverneur de province du Nord Kivu l’honorable Julien Paluku Kahongya, a connu la présence de l’assistant du Secrétaire Général de l’ONU charge d’Etat de droit M. Dimitry KITOV, était présent aussi le General Roberto Santos Kruz commandant des troupes de la MONUSCO, M. Dyckya responsable de UNMAS et le Chef de bureau de la MONUSCO ai au Nord Kivu M. Josiah OBAT.

armes a goma monusco 1
Dans son mot de bienvenu, le chef de bureau ai de la MONUSCO Nord Kivu M. Josiah OBAT a dit que ces armes ont été collecte pares une forte sensibilisation mené par la MONUSCO et le gouvernement congolais. Bien avant ces engins ont par le passe utilisé pour commettre les crimes et exaction contre la population du NK mais dorénavant après leur destruction ne représenteront aucun danger.
Saluant l’opération Masisi sans arme d’abord et puis le Nord Kivu sans arme initié par le gouverneur du Nord Kivu Julien Paluku Kahongya, le Chef de bureau ai de la MONUSCO en a profité pour signifier que le travail de sensibilisation doit continuer car il y a encore plusieurs armes en circulation, d’où ses détenteurs illégaux doivent les déposer auprès des autorités compétentes.
De son cote l’assistant du Secrétaire Général de l’ONU charge de l’Etat de Droit M. Dimitry KITOV a dit que c’est un plaisir pour lui d’assister à la cérémonie de destruction de 602 armes et leurs munitions, tout en remerciant la section DDRRR qui en collaboration avec les autorités provinciale, les leaders religieux et les ONG ont convaincu aux combattants de déposer les armes. Le diplomate Onusien qui n’a pas eu un long discours a remercié vivement le gouverneur de province du Nord Kivu pour sa bonne collaboration avec les autorités de la MONUSCO au sein de l’entité dont il est le Chef.

armes a goma monusco 2 kahongya julien paluku
Avant de lancer officiellement la cérémonie de destruction ; dans son mot de circonstance le chef de l’Exécutif provincial du Nord Kivu dans son mot de circonstance, Julien Paluku Kahongya a signifié que cette action est une voie de passage de guerre vers la paix, car la présence de ces armes signifie la préservation des vies humaines.
Pour une fois de plus ; Julien Paluku Kahongya a lancé un appel à tous les détenteurs illégaux d’armes et munitions de guerre de les déposer volontairement avant le début du mois de Janvier 2015, car le gouvernement congolais et l’ONU à travers la MONUSCO vont mener des opérations offensives contre tous les réfracteurs au processus DDR et DDRRR.
Le gouverneur de province du Nord Kivu a vivement félicité le DDRRR et tous les autres partenaires qui ses sont impliqué pour la réussite de cette collecte.

<< Le temps de la guerre est fini mais ce qui est plus important est de savoir comment gagner la paix>> a –t-il ajouter avant de remercier le soutien de L »ONU et tous les partenaires car le Nord Kivu ne sera plus appelé la capitale des viols mais plutôt celle de la paix où tout le monde aura besoins de passer leurs vacances comme ça se fait dans d’autre cieux.
Signalons la présence dans cette cérémonie, du Général Emmanuel Lombe commandant de la 34eme région militaire, le Général Vital UMIYA AWASHANGO Commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise Nord Kivu.
Par Musafiri Mulopwe Mustafa Kemal

4 réflexions au sujet de « Goma: La Monusco détruit les armes a Feu et Munitions de Rebelles »

  1. <> a –t-il ajouter avant de remercier le soutien de L »ONU et tous les partenaires car le Nord Kivu ne sera plus appelé la capitale des viols mais plutôt celle de la paix où tout le monde aura besoins de passer leurs vacances comme ça se fait dans d’autre cieux. ..>> La réalité est bien loin de ces belles déclarations! ils ont été désarmais, mais ça n’y a rien changé; la Monusco est toujours présente et les viols et la guerre se poursuivent sous leurs yeux; FOUTAISES!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *