Porté disparu: Serge Sivya de la LUCHA et étudiant à la Faculté de Médecine de Goma2 Commentaires

Par admin
Posté le 23 Mar 2015 à 6:09

Notre camarade Serge Sivya, étudiant à la Faculté de Médecine (Doc.3 sortant) est porté disparu depuis samedi 21 mars 2015 dans la soirée. La dernière fois qu’il a été vu, c’était samedi vers 19h00, alors qu’il allait à un rendez-vous avec un responsable de la Coordination Provinciale de la Société civile au quartier Katoy, au nord de Goma. Tous ses téléphones, ainsi que celui de la LUCHA qu’il avait sur lui sont injoignables.

Il fait partie des 11 militants de notre mouvement qui avaient été arrêtés et maltraités par l’ANR mardi dernier. Il est l’un des plus engagés d’entre nous, en particulier dans la mobilisation que nous menons depuis la semaine passée pour la libération de Fred Bauma et des autres activistes illégalement détenus au secret à Kinshasa depuis dimanche 15 mars.

Etant donné les circonstances, marquées par des menaces et des intimidations à notre encontre, nous sommes très inquiets à son sujet. Surtout qu’il est l’un de ceux qui ont le plus intervenu dans les médias locaux et internationaux pour dénoncer la détention des nos camarades militants à Kinshasa et exiger leur libération. Par ailleurs, nous comptions déposer plainte ce lundi contre les agents de l’ANR auteurs de maltraitances subies par nos militants mardi.

Nous demandons à toute personne qui saurait où il se trouve de nous contacter au +243 972 902 419 ou par email à lucha.rdc@gmail.com. Nous appelons les autorités, les organisations de défense des droits de l’Homme, les Nations-Unies et toutes les personnes de bonne volonté à tout faire pour le retrouver rapidement, sain et sauf.

Nous réaffirmons notre détermination, en dépit des menaces et des intimidations, à poursuivre notre lutte juste et non-violente pour la libération de Fred Bauma et des autres militants détenus à Kinshasa, et pour la paix, la démocratie et l’Etat de droit dans notre cher pays.

A la lucha !

Photo luchaRDC @ 2014 : Serge (encerclé) avec d’autres militants de la LUCHA lors d’une manifestation pacifique à l’hôtel Ihusi de Goma en juillet 2014, en marge d’une réunion d’évaluation de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba en présence de l’ancienne Envoyée Spéciale de l’ONU pour les Grands-Lacs, Mme Mary Robinson).

Par la LUCHA (facebook)

Lire aussi:
Publicité

2 Commentaires

  1. Serge

    Merci pour la mobilisation, lors de mon arrestation.

  2. la personne en question vient d’être retrouvée, pour plus des précisions visitez https://www.facebook.com/lucha.rdcongo?fref=nf

Laissez un commentaire