Education

Bukavu : affamés, des enfants ne respectent plus leurs parents

Bukavu : affamés, des enfants ne respectent plus leurs parents

Posté le 18 Juin 2013 à 3:36

Incapables de nourrir leur famille, certains parents des quartiers populaires de Bukavu au Sud Kivu, n’arrivent plus à se faire respecter par leurs enfants. Ceux-ci gagnent comme ils peuvent de quoi survivre et souvent aider leurs proches. Mais ils sont souvent entraînés à voler par des groupes de bandits.

« Je ne veux plus jamais te revoir dans ma maison », tonne Nkama contre son fils de 14 ans qui a passé la dernière nuit à la belle étoile. « Je m’en fous. Vous ne me donnez plus rien à manger….

Au Congo, des fruits nutritifs mais dédaignés par la population

Au Congo, des fruits nutritifs mais dédaignés par la population

Posté le 18 Juin 2013 à 2:24

Pourtant abondants, les fruits sont très peu consommés à Kisangani comme au Sud Kivu, en dépit de leurs qualités nutritionnelles reconnues. Habitude, ignorance ou pauvreté, les producteurs et les commerçantes préfèrent les vendre aux étrangers et aux gens aisés.

« Une papaye mûre, ils préfèrent la donner aux cochons que de la manger. Ils vendent tout… et achètent des morceaux de viande boucanée pour accompagner le fufu de manioc ou du riz », constate Manganda Mbeku, chef de la localité Bangboka, non loin de Kisangani en Province orientale qui…

Les réalisateurs de Cinéma de Bukavu créent la dynamique « Ziwa film »

Les réalisateurs de Cinéma de Bukavu créent la dynamique « Ziwa film »

Posté le 17 Juin 2013 à 11:20

Un réseau des réalisateurs de Cinéma vient de voir le jour sous l’appellation « Ziwa film » et sera dirigé par Christian Jacob Katunga à la tête d’un comité provisoire de quatre.

C’était à l’issue des séances de concertations et échanges que le centre de vidéo production, 3TAMIS a organisé avec les réalisateurs de Cinéma de Bukavu le 8 et le 15 juin 2013.

Frank Mweze, coordonateur du 3TAMIS, l’objectif est de les amener à travailler en réseau s’ils tiennent à se professionnaliser davantage…

TLF Magazine; Un nouveau né dans le monde des médias du Sud-Kivu

TLF Magazine; Un nouveau né dans le monde des médias du Sud-Kivu

Posté le 30 Avr 2013 à 3:49

TLF Magazine, Transmission de la Langue Française. Un magazine mensuel visant la vulgarisation de la langue française et la promotion de la culture.

Sous le haut patronage du Gouverneur de Province du Sud-Kivu, Marcelin Cishambo, dans le beau cadre de l’Hôtel Résidence à Bukavu, salle Bodega, le numéro 00 de TLF Magazine a été lancé officiellement ce samedi 27 avril 2013 devant un grand public passionné de la lecture et de l’art.

Au lancement de TLF Magazine, le gouverneur Marcellin Chishambo…

L’auto-dénigrement de Congolais, une pensée de Laurent Kasindi

L’auto-dénigrement de Congolais, une pensée de Laurent Kasindi

Posté le 26 Avr 2013 à 4:58

Ils nous ont répété nos faiblesses, nos hontes, nos failles, ils parlent tous les jours de violeurs, corrompus, criminels, mais les quelques congolais exemplaires, ceux qui peuvent nous inspirer, qui en parle? … Voilà d’où nous vient l’auto-dénigrement…

N’entendre de son peuple et de son pays qu’une description catastrophique, n’écouter dans les média que viol, rébellion et meurtre, ne discuter en famille que d’insécurité et de famine, cela casse l’inspiration, cela entretien le désespoir, cela rend fataliste: PARLEZ MOI DE CE « PEU » DU CONGO QUI FAIT LA DIFFÉRENCE, enseignez-moi qu’un homme, une femme de…

Dernière lettre de Patrice E. Lumumba a sa femme

Dernière lettre de Patrice E. Lumumba a sa femme

Posté le 16 Avr 2013 à 3:34

« Nous avons connu les ironies, les insultes, les coups que nous devions subir matin, midi et soir, parce que nous étions des Nègres. Qui oubliera qu’à un Noir on disait «Tu», non certes comme à un ami, mais parce que le «Vous» honorable était réservé aux seuls Blancs !.. » (*) – Patrice Émery Lumumba (RIP).

Je n’ai jamais douté un seul instant du triomphe final de la cause sacrée à laquelle mes compagnons et moi avons consacré toute notre vie. Mais ce que nous…

Interview: LA PAROLE AU DOCTEUR DENIS MUKWEGE : « Le viol désarticule la société »

Interview: LA PAROLE AU DOCTEUR DENIS MUKWEGE : « Le viol désarticule la société »

Posté le 15 Mar 2013 à 4:20

Seuls le retour de la sécurité et de la paix et une lutte rigoureuse contre l’impunité peuvent arrêter le cycle infernal des viols commis par les militaires et les civils en RDC. Denis Mukwege, célèbre gynécologue obstétricien qui dirige l’hôpital de Panzi à Bukavu qui soigne les femmes violées et torturées en a fait son combat. De passage à Kinshasa, il a réaffirmé avec force cet engagement à Syfia Grands Lacs.

Syfia Grands Lacs : Le viol a pris de plus en plus d’ampleur dans la société congolaise, pas seulement…

Les élèves de Bukavu et de différents territoires de la province du Sud-Kivu n’ont pas étudié depuis lundi

Les élèves de Bukavu et de différents territoires de la province du Sud-Kivu n’ont pas étudié depuis lundi

Posté le 19 Fév 2013 à 3:40

La grève déclenchée par les syndicats des enseignants du primaire secondaire et professionnel (EPSP) au Sud-Kivu entre en son deuxième jour, ce mardi 19 février. La consigne de grève généralisée sur toute l’étendue de cette province a été particulièrement suivie à Bukavu où la majorité des écoles agréées n’ont pas ouvert leurs portes. Les grévistes dénoncent notamment le non paiement de salaires de certains d’entre eux depuis plusieurs mois.

Les élèves et écoliers de la ville de Bukavu et de différents territoires de la province du…

Goma espérance aide les enfants des rues, Initiative du père Boniface Ntaganira

Goma espérance aide les enfants des rues, Initiative du père Boniface Ntaganira

Posté le 14 Jan 2013 à 5:26

L’association Goma Espérance a été créée en 2005 à l’initiative du père Boniface Ntaganira, ancien vicaire de Castanet-Tolosan. Présidée par Patrice Pellerin, l’association vient en aide aux enfants des rues de Goma, une ville de la République Démocratique du Congo.

Qui sont ces enfants des rues ?

Certains sont orphelins, d’autres sont accusés de sorcellerie et exclus de leur famille, d’autres encore sont des réfugiés ou des enfants soldats.

Quelles ont été vos actions ?

Nous nous sommes concentrés sur Mugunga, le quartier le plus démuni. Notre objectif a été de scolariser les enfants. On a alors créé une école primaire gratuite…

Lengo La wa Amerika – Pasteur Munishi

Lengo La wa Amerika – Pasteur Munishi

Posté le 17 Déc 2011 à 1:33

Mwenyi masikiyo ya kusikiya…

Publicité

Plus d'articles

Archives

septembre 2018
lun mar mer jeu ven sam dim
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930