La RDC perd contre la RCA, Difficile a comprendre

Il est difficile d’émettre des avis objectifs sur un match qu’on n’a pas vu (les raisons de la non retransmission directement liées à la nature des deux pays qui s’affrontaient. ..).

Mais revenons à certains faits objectifs: la Rdc est classée 65 ème et la Rca 168 ème!!!

Le coach de la Rdc est classé 50 ème (le premier africain) tandis que celui de la Rca est un « illustre » inconnu.

La Rdc a aligné des joueurs du championnat d’élite anglais et italiens (les meilleurs en Europe) et tous titulaires dans leurs clubs. Je ne suis pas rompu au sport mais quelqu’un peut il me donner le nom d’une seule star centrafricaine?.

La Rca est en conflit (nous aussi dans une moindre mesure), le match devrait même être délocalisé. Qu’est ce qui n’a pas tourné? pourquoi ne devrions nous pas, de temps en temps, oublier nos énormes soucis (politiques, sociaux et économiques) par quelques victoires, même sportives? Que manque t il pour nous redonner l’âme impétueuse des années 70, où nous écrasions tous sur notre passage? payons nous un péché collectif? un péché de structure? (comme disent les philosophes).

Avons nous besoin d’une délivrance collective? pourquoi tout ne semble pas marcher? (on nous confisque des avions en Irlande, on humilie nos athlètes à Brazzaville, les entreprises ferment, le taux de croissance est revu à la baisse, on n’a pas d’argent pour les élections. ..).

Les léopards ne méritaient pas pareille humiliation par un outsider. .. où est le problème?

Par Dilungidi Nlandu

Le score, 2 buts a 0.

Un Communiqué de TP Mazembe demande de protéger Moise Katumbi et toute sa famille

moise katumbi bukavuonlinePlusieurs medias ont été surpris de l’absence prolongée du Chairman Moïse KATUMBI à Lubumbashi. Rien d’étonnant quand on connaît l’activité soutenue du Président des Corbeaux et sa présence « tous terrains ». Nous sommes désormais en mesure de rassurer tous ceux, fort nombreux qui s’inquiétaient. Ceci par le biais du communiqué que vient de nous transmettre le président de l’antenne du TP Mazembe au Benelux. Le voici.

Chers Mazembiens, Chers Amis,

Je tenais à vous envoyer ce message afin de vous donner des nouvelles de notre Cher Président Moise. J’ai eu le plaisir de le rencontrer quelques instants à Londres pendant sa convalescence. Il va mieux mais est encore très fatigué. Mais ne vous inquiétez pas de trop, car je peux vous assurer qu’il a encore bien la tête sur les épaules et que son esprit est toujours aussi vif que l’éclair ! Il regrette profondément de n’avoir pas pu être à vos côtés lors du  derby lushois et lors de la finale de la Ligue des Champions de la CAF à Kinshasa, mais il lui était vraiment impossible d’être présent.

Ce que j’ai fortement apprécié lors de notre entrevue c’est qu’il ait  insisté sur le fait d’aimer son prochain. ll pense beaucoup à vous tous, ainsi qu’à toute sa famille. il m’a d’ailleurs demandé de vous envoyer via ce message toutes ses sincères salutations. Dieu a protégé notre Cher Président, maintenant c’est tous ensemble que nous devons le protéger lui et toute sa famille. Le comité MAZEMBE du Benelux, ira à nouveau, dans les prochains jours, prendre de ses nouvelles.

VIVE MAZEMBE et son Président MOISE ! IN GOD WE TRUST.

Christian ROUSSEAU, Président TPM Benelux.

Source ICI

Fuite des athlètes congolais au 7è Jeux de la Francophonie, le cas d’un arbitre..

Les lampions des 7è Jeux de la Francophonie se sont éteints depuis le dimanche 15 septembre dernier.
L’image de la République démocratique du Congo a été écorchée non seulement parce que la délégation est revenue sans la moindre médaille mais aussi et surtout parce qu’une quinzaine d’athlètes congolais se sont dilués dans la nature.

congo aux jeux olympiques

Parmi les compatriotes qui ne sont pas rentrés au pays figure un arbitre international, en l’occurrence Achille Madila. C’est l’un des arbitres congolais qui fait l’honneur du pays pour avoir maintes fois dirigé des matches internationaux des U-17 et des compétitions africaines inter-clubs. Pour le moment, il est bien coté. S’il est resté en Europe, c’est bien malgré lui voici comment.

Achille Madila est allé à Nice à l’invitation de l’organisateur (Organisation internationale de la Francophonie). Sur place, il a officié des matches des mains de maître.

Mais, le jour où l’on servait des primes, il s’est présenté, comme tout le monde, chez le Secrétaire général aux Sports et Loisirs, M. Barthélémy Okito Oleka qui était du reste le chef de la délégation. Ce dernier lui dira ce qui suit : « Tu ne fais pas partie de la délégation congolaise car tu es l’invité des organisateurs des Jeux. Tu ferais mieux de se présenter chez eux pour bénéficier de ta prime. »

Arrivé chez les organisateurs, l’arbitre Achille Madila se verra dire que c’est la délégation de ton pays qui doit te servir parce que justement chaque pays a reçu des subsides pour cela.

Il rentre de nouveau chez Barthélémy Okito pour l’informer des propos que les organisateurs lui ont tenus. Mais, le Secrétaire général est resté ferme dans sa décision de ne pas le servir.

Fâché, déçu et désappointé, le pauvre Madila est sans sou pendant que tous les autres membres de la délégation avaient ce plaisir de s’acheter quelques souvenirs à amener aux leurs.

Risque de préjudice de l’arbitrage congolais

Voilà dans quelles circonstances Madila est resté en Europe sans vouloir préméditer son acte. C’est un incident qui risque de préjudicier l’arbitrage congolais sur le plan international.

Ses collègues arbitres que nous avons croisés hier au séminaire d’arbitrage sur le renforcement des capacités ont dit qu’ils feraient tout pour qu’il puisse rentrer au pays tout en demandant à qui-de-droit de lui faire bénéficier de ses droits.

Voilà comment l’on peut briser la carrière des sportifs qui montent pour des intérêts égoïstes de certains dirigeants du pays. En tout cas, ceux qui ont conduit la délégation congolaise doivent être interpellés pour faire toute la lumière sur cet incident malheureux.

direct.cd

Football: Le tournoi Rollingstone a Bukavu

Jean Kashamuka "Excellent", l'un des meilleurs joueurs de la ville dans les années 60 et 70, reçoit des mains du Commissaire provincial d'alors, Mr Lwakabwanga, la coupe du vainqueur d'un tournoi organisé le 2 et 3 août 1969 au stade municipal de la Mukukwe à Bukavu.
Jean Kashamuka « Excellent », l’un des meilleurs joueurs de la ville dans les années 60 et 70, reçoit des mains du Commissaire provincial d’alors, Mr Lwakabwanga, la coupe du vainqueur d’un tournoi organisé le 2 et 3 août 1969 au stade municipal de la Mukukwe à Bukavu.

 

Pour la toute première fois dans l’histoire du Football Congolais, Le TOURNOI ROLLINGSTONE se déroule a Bukavu en RD Congo!
Les équipes qui participerons à cette 14è édition sont les suivantes:

1. Académie Aigle Noire (Burundi),

2. Académie Zanzibar Mjini (Zanzibar),

3. Chakyi Academy (Tanzanie),

4. Académie Kyazanga (Ouganda),

5. Académie Ruvu shooting ( Tanzanie),

6. Académie Messager Nyanza Lac (Burundi),

7. Mbeya football Academy ( Tanzanie),

8. Malindi Youth academy (Kenya),

9. Académie Rollingstone (Tanzanie),

10. Académie Le messager rumonge (Burundi),

11. ECOFOOT Bukavu Académie (Bukavu RDC),

12. Académie Centre Nyiragongo (R D Congo),

13. Katumbi Football Acadmy (RDCongo),

14. Académie Espérance de Kigali (Rwanda),

15. Académie APR Kigali (Rwanda),

16. Académie Victory Alfajiri Bukavu (RDC).
Pour votre gouverne, ce tournoi qui débute a Bukavu ce 05 Juillet 2013 avec une randonnée sur le lac kivu est patronné par le Gouverneur de Province du Sud Kivu, Monsieur Marcellin CISHAMBO.
Ledit tournoi prend fin le 21 Juillet 2013 au Stade du Collège Alfajiri.
L’équipe organisatrice sur le plan local est constituée des membres ci après:
-Président : Mr Didier OKITO
-Administrateur Dircteur Technique: Mr Le Coatch Dido KAFILONGO
-Chargé des contacts: Bernardin SEBAHIRE.

 Par Dav Chika

40e ANNIVERSAIRE DU DÉCÈS DE CORNEILLE MUTABESHA

Décidement, c’est l’année du football bukavien! Après la parution du livre de l’ancien footballeur Pascal Kashemwa, le doyen des clubs de football au Kivu, le FC Kivu (KEFC) va commémorer avant la mi-juillet ses 65 ans d’âge et le 40e anniversaire du décès de Corneille Mutabesha.
Corneille Mutabesha, (1924-1971), le plus grand président du KEFC
Le club honorera aussi la mémoire des dirigeants et grands joueurs décédés: les frères BAGUNDA Clément, BAGUNDA Ambroise, BAGUNDA Alexis, MIHIGO AchilleKURARA TélésphoreMIRINDI AlphonseSEBAKARA Gégé, BUHENDWA et Philippe MIDESO Romain.
Le programme des manifestations s’étalera sur trois jours:
Vendredi 8/7:
CONFÉRENCE – EXPOSITION – GALA – REMISE DES TROPHÉES
Samedi 9/7:
DÉPÔT DE FLEURS AU CIMETIÈRE – DÉFILÉ – 1er MATCH
Dimanche 10/7:
MESSE DU SOUVENIR – MATCH FINAL – REMISE DES COUPES – TIRAGE DU TOMBOLA – SOIRÉE DANSANTE
Jean Kashamuka "Excellent", l'un des meilleurs joueurs de la ville dans les années 60 et 70, reçoit des mains du Commissaire provincial d'alors, Mr Lwakabwanga, la coupe du vainqueur d'un tournoi organisé le 2 et 3 août 1969 au stade municipal de la Mukukwe à Bukavu.